Tech & internet

La dernière mode: la demande en mariage par drone

Repéré par Myriam Lebret, mis à jour le 10.03.2015 à 10 h 50

Repéré sur Discover Magazine

Un avion vole au-dessus d'un drone pendant la Polar Bear Plunge à Coney Island (Brooklyn, New York) le 1 janvier 2015. REUTERS/Carlo Allegri

Un avion vole au-dessus d'un drone pendant la Polar Bear Plunge à Coney Island (Brooklyn, New York) le 1 janvier 2015. REUTERS/Carlo Allegri

Nous vous avions parlé il y a deux ans des drones comme objets à tout faire. Ils transportent des colis, filment, éteignent les incendies... Aujourd'hui, le drone a une nouvelle utilité (outre terroriser les Français): les demandes en mariage. 

Discover Magazine raconte que Kevin Dillard, 27 ans, a demandé sa petite-amie Courtney Weigand en mariage par drone vendredi 6 mars. Kevin Dillard a fait porter à son amie des lunettes vidéo tandis qu'un drone survolait la plage de San Diego (en Californie) pour dévoiler ce que le prétendant avait écrit en grand dans le sable: Court will you marry me? (Court, veux-tu m'épouser?). Une vidéo, initialement partagée par la chaîne Fox5montre la scène. 

Kevin Dillard n'est pas le premier à avoir cette idée et l'utilisation de drones pour les demandes en mariage commence déjà à ressembler à une mode. Le mois dernier, c'est le chanteur chinois Wang Feng qui faisait sa déclaration à l'actrice Zhang Ziyi en lui amenant une bague de 9,15 carats au moyen d'un drone DJI Phantom, comme le rapportait alors Forbes. 

En décembre, Andrew et Sophie, un couple de Boston, utilisaient le même procédé. Un drone leur a amené un sac comportant une bague alors qu'ils se promenaient sur la plage.

On vous épargne le suspense, elles ont toutes dit «oui».

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte