Sports

Les grands moments de la carrière de Florence Arthaud, Camille Muffat et Alexis Vastine, morts dans un accident en Argentine

Repéré par Jean-Marie Pottier, mis à jour le 10.03.2015 à 10 h 23

Repéré sur AFP (via Libération)

Camille Muffat après son titre sur 400 m nage libre aux JO de Londres, en juillet 2012.  REUTERS/David Gray.

Camille Muffat après son titre sur 400 m nage libre aux JO de Londres, en juillet 2012. REUTERS/David Gray.

Un accident d'hélicoptère survenu en Argentine sur le tournage de la nouvelle émission de télé-réalité de TF1 Dropped, lundi 9 mars, a coûté la vie à dix personnes dont trois champions français, la navigatrice Florence Arthaud, la nageuse Camille Muffat et le boxeur Alexis Vastine. Deux hélicoptères affrétés par la production sont entrés en collision, tuant les deux pilotes argentins, les trois champions, qui étaient participants à l'émission, et cinq membres français de la production.

Florence Arthaud, 56 ans, était devenue, en novembre 1990, la première femme à remporter la Route du Rhum, à la barre du trimaran Pierre 1er. C'était sa quatrième participation à cette course dont elle avait terminé 11e à seulement 20 ans, en 1978, et sur laquelle elle avait connu de près un drame, la mort de son concurrent Loïc Caradec en 1986, à qui elle était venue en aide.


«Un victoire qui lui vaut d’être élue Championne des champions français par L’Equipe» et d'être surnommée «à jamais la "petite fiancée de l’Atlantique"», écrit le quotidien sportif ce matin.


En 2011, elle-même avait frôlé la mort en mer quand une vague l'avait jetée hors de son bateau. «J'en ai avalé, de l'eau... [...] C'est un énorme moment de solitude, de violence, on se voit mourir tout seul», avait-elle déclaré au Nouvel Observateur.

Camille Muffat, 25 ans, avait remporté la médaille d'or sur 400 m nage libre aux JO de Londres en 2012, succédant à Laure Manaudou, titrée sur la même distance huit ans plus tôt et face à qui elle s'était révélée en 2005 en la battant aux championnats de France à Nancy. «Aujourd’hui, je réalise qu’en quatre minutes s’est joué le reste de ma vie», déclarait-elle à Libération en 2013. Elle avait ajouté à ce titre, comme son aînée, une médaille d'argent (200 m nage libre) et une de bronze (relais 4x200 m nage libre). Elle avait pris sa retraite à seulement 24 ans en 2014.

Âgé de 28 ans, le boxeur Alexis Vastine avait lui remporté la médaille de bronze olympique à Pékin en 2008, après une demi-finale perdue à cause d'un arbitrage controversé. En 2012, à Londres, il s'était pareillement incliné en quarts de finale dans des circonstances douteuses. Il rêvait toujours de titre olympique et se préparait pour les JO de Rio en 2016.


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte