CultureEconomie

D'où vient la forme si particulière de la bouteille Coca-Cola?

Repéré par Vincent Manilève, mis à jour le 10.03.2015 à 16 h 13

Repéré sur The Daily Beast, High.org

100 après sa mise sur le marché, comment la bouteille Coca-Cola est devenu un élément clef du succès de la marque.

Coca Cola Sign in Decatur Texas, photo CC by anyjazz65

Coca Cola Sign in Decatur Texas, photo CC by anyjazz65

Le High Museum of Art d’Atlanta, ville de naissance de Coca-Cola, a décidé de consacrer une exposition à la bouteille la plus célèbre du monde. Il faut dire qu’il ne s’agit pas là de deux mondes étrangers puisqu’Andy Warhol y a consacré une de ses fameuses séries, Marilyn Monroe en faisait la publicité et Jean-Paul Gautier ou encore Karl Lagerfeld en ont proposé un nouveau design pour des éditions limitées.

 

Le site Daily Beast revient à l’occasion des 100 ans de la bouteille Coca-Cola sur son histoire assez particulière.

Au début des années 1900, la marque connaît déjà un énorme succès aux Etats-Unis. «Les concurrents Celery Cola, Toca Cola, Mako Cola… il y a plus de 1.200 personnes qui ont essayé d’imiter le logo et la bouteille, et la compagnie devait constamment les poursuivre en justice pour protéger la boisson», raconte Ted Ryan, responsable des archives de la firme.

La marque demande alors à plusieurs compagnies de dessiner un emballage spécifique, «reconnaissable par n’importe qui même dans le noir, et avec une forme telle que, même si elle était cassée, une personne pourrait dire ce que c’était».

La compagnie Root Glass, ne connaissant pas les ingrédients secrets du Coca-Cola, lui donnera la forme plus ronde et les striures d’une cabosse. Mais pour faciliter le transport et la livraison, l’entreprise a amaigri sa bouteille, lui donnant le design qu’on lui connaît.

Le premier design de la bouteille en 1915 (à gauche), et celui que l'on connaît depuis. (photos: High Museum of Art d'Atlanta).

Pour Ted Ryan, la bouteille Coca-Cola est devenue un symbole pop grâce à quatre éléments: le goût de la boisson, le logo bien reconnaissable, la couleur rouge, et bien sûr la forme particulière de la bouteille. Et si la marque doit continuer de coller à son époque, en faisant appel par exemple à des artistes, James Somerville, vice-président du design, rappelle qu’il s’agit surtout d’un outil marketing: «Chaque décennie, chaque année, il s’agit de créer une nouvelle expérience de communication à travers le médium que nous avons aujourd’hui.»

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte