Sports

Football: Chelsea interdit de recrutement

Slate.fr, mis à jour le 03.09.2009 à 18 h 14

Le club anglais de Première ligue Chelsea paie cher le litige qui l'oppose depuis 2008 au RC Lens. Il a été interdit de recrutement pour les deux prochaines périodes de mercato (hiver et été 2010), a annoncé jeudi 3 septembre la Fédération internationale de football (FIFA). Ce n'est qu'en janvier 2011 que les Blues pourront à nouveau acheter des joueurs.

L'affaire concerne Gaël Kakuta, joueur d'origine lilloise formé à Lens. Il a violé le contrat qui le liait au club nordiste et à l'intersaison 2008 a signé un contrat avec Chelsea. Le RC Lens avait alors porté plainte pour rupture abusive de contrat et demandait des sanctions à la fois contre le club de Chelsea et le joueur.

«La Chambre de résolution des litiges (CRL) a estimé que le joueur avait bien rompu un contrat signé avec le club français», a indiqué la FIFA dans un communiqué. «De la même manière, la CRL a jugé qu'il était établi que le club anglais avait encouragé le joueur à rompre le contrat».

La FIFA a donc sévèrement puni Chelsea, finaliste de la Ligue des champions 2008 et propriété du milliardaire russe Roman Abramovitch. Outre, l'interdiction de recrutement, Chelsea devra rembourser 130 000 euros à Lens. Le club londonien peut toutefois encore faire appel devant le Tribunal arbitral du sport.

Gaël Kakuta a lui, a été suspendu de toute compétition pendant quatre mois. Ce jeune milieu de terrain prometteur a été également condamné à verser 780 000 euros de compensation au RC Lens. Le finaliste de l'Euro-2008 des moins de 17 ans avec l'équipe de France s'est gravement blessé en janvier (fracture d'une jambe et d'une cheville).

Dans un communiqué mis en ligne sur son site Internet, le RC Lens estime que Chelsea a été «condamné très lourdement», tout en soulignant que l'indemnité financière infligée à Gaël Kakuta et à son club est «inférieure au montant demandé par le préjudice».

C'était une décision attendue, a déclaré à l'AFP le président lensois Gervais Martel. «Le garçon était sous contrat, on est venu nous le voler (...) Chelsea avait eu un comportement inacceptable en contactant le joueur avant même ses 16 ans, alors qu'il était en formation chez nous, depuis l'âge de 8 ans et demi, a-t-il ajouté. Il avait un contrat au titre de la formation à la française».

[Lire l'article complet sur Eurosport UK]

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Image de une: les deux attaquants de Chelsea Anelka et Drogba Dylan Martinez / Reuters

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte