Science & santéEconomie

Notre voix est notre plus grand atout pour trouver du travail

Repéré par Myriam Lebret, mis à jour le 27.02.2015 à 12 h 28

Repéré sur Chicago Booth, Science Daily, Wall Street Journal

 Last Time We Spoke / ona Anglada Pujol via Flickr CC Licence By

Last Time We Spoke / ona Anglada Pujol via Flickr CC Licence By

En 2012, nous vous expliquions que, pour être président, la voix comptait: les électeurs tendent à accorder leur vote aux candidats qui disposent de la voix la plus grave. Mais même si vous ne comptez pas conquérir la France, votre voix peut vous aider à trouver un emploi. C'est le résultat d'une étude réalisée par Nicholas Epley et Juliana Schroeder, de la Chicago Booth School of Business, aux Etats-Unis. 

Les deux chercheurs ont découvert que les futurs employeurs ou les recruteurs professionnels estiment les candidats à l'embauche plus compétents, réfléchis et intelligents lorsqu'ils entendent leur voix. Selon l'université, l'étude «The Sound of Intellect: Speech Reveals a Thoughtful Mind, Increasing a Job Candidate's Appeal» sera publiée dans le prochain numéro du Journal of Psychological Science. 

Science Daily rapporte que l'expérience s'est déroulée en deux temps.

Tout d'abord, trois groupes de recruteurs ont été formés. Un groupe a évalué les discours de candidats à l'embauche à partir de vidéos, l'autre à partir d'enregistrements audio, et le troisième à partir des textes retranscrits. Résultat, les groupes qui ont entendu plutôt que lu les textes ont trouvé les candidats plus compétents et plus réfléchis. 

En revanche, ceux qui ont vu des vidéos n'ont pas donné de meilleures notes aux candidats que ceux qui s'étaient contentés du son. Les recruteurs s'appuyant sur l'audio appréciaient même plus les candidats et étaient plus enclins à les engager. 

Dans la seconde partie de l'expérience, un groupe de recruteurs a écouté des acteurs entraînés réciter les discours tandis qu'un autre lisait les textes. Même constat ici, les candidats dont le texte était lu semblaient plus inteligents aux yeux des employeurs. Pour Nicholas Epley, à l'origine de l'étude:

«En plus de communiquer ce qu'il y a dans la tête de quelqu'un, comme des pensées et des croyances spécifiques, le discours transmet la capacité fondamentale de l'individu à réfléchir –les capacités de raisonnement, de réflexion et d'intelligence».

Une étude de 2013 expliquait quant à elle que certains timbres de voix favorisent plus l'ascension en entreprise que d'autres. Le Wall Street Journal rapportait qu'avoir une voix forte et grave augmente les chances d'accéder à un poste important. A l'inverse, les timbres aigus et les voix sifflantes ou marmonnantes sont perçues comme irritantes. Lynda Stucky, présidente de Clear Speaking, une compagnie de coaching vocale, faisait remarquer au journal:

«Nous sommes très rapides à juger les gens. Vous entendez quelqu'un parler et la première chose que vous faites, c'est vous forger une opinion à son sujet».

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte