Partager cet article

Pourquoi tout le monde ne voit pas cette robe de la même couleur

«Blanche et dorée ou bleue et marron?» On ne vous le cache pas, la question fait également débat à la rédaction de Slate.fr depuis qu’une utilisatrice de Tumblr a posté la photo d’une robe, posant la même question à ses abonnés. 


Depuis, la robe a fait le buzz sur les réseaux sociaux, le tour d’Internet, a enflammé Twitter et divisé des familles, des groupes d’amis et est même à l'origine d'un hashtag Twitter (#thedress).

A Slate aussi, c'est la guerre (n'ayons pas peur des mots): 70% de la rédaction voit la robe bleue et marron. L'auteur de ces lignes a même vu la photo passer du blanc au bleu, puis du bleu au blanc plusieurs fois.

Reste tout de même une question: pourquoi ne voyons-nous pas tous les mêmes couleurs?

Le site américain Wired explique que la réponse a à voir avec la façon dont notre cerveau interprète les signaux lumineux qui passent par nos yeux.

Pour faire simple, la lumière frappe la rétine, située à l’arrière de l’œil, là ou des pigments démarrent une connexion avec le cortex visuel, «la partie du cerveau qui transforment ces signaux en une image».

Ce qu’il se passe ensuite, c’est que le cerveau interprète la quantité de lumière rentrant par nos yeux pour en déduire une couleur. C’est ce qu’explique Cedar Riener, un professeur de psychologie au Randolph-Macon College à Buzzfeed:

«Dans le cas de cette robe, certaines personnes décident qu’il y a beaucoup de lumière qui se reflète sur une robe bleue et noire. D’autres décident qu’il y a peu de réflection sur une robe blanche et or.»

La photo fonctionne comme l’illusion d’optique du damier d’Adelson. Dans cette image, le carré A est d’exactement la même couleur que le carré B, mais le cerveau perçoit tout de même deux images différentes.

«Grey square optical illusion» by Original by Edward H. Adelson, this file by Gustavb - Copyrighted free use via Wikimedia Commons.

 

Pour Wired, Jay Neitz, un neuroscientifique de l’Université de Washington explique qu'il n'a jamais été confronté à un tel cas:

«J’étudie les différences individuelles de perception de couleur depuis 30 ans, et c’est la plus grande de ces différences que j’ai pu observer.»

La façon dont la photo a été prise (les blancs sont très saturés) rentre aussi en jeu. Et s'il y a de si grandes différences d’interprétations, c’est parce que notre cerveau n’est pas habitué à décoder la luminosité de la même façon. C’est ce qu’explique à Wired Bevil Conway, un neuroscientifique du Wellesley College:

«Ce qu’il se passe ici, c’est que votre système visuel regarde cette chose, et essaye de réduire le biais chromatique (…). Donc, soit les gens réduisent le côté bleu, et dans ce cas ils voient du doré et du blanc, soit ils réduisent le doré et dans ce cas ils voient le bleu et le noir.»

Ce que vous regardiez juste avant de vous pencher sur le cas de cette robe pourrait aussi avoir une influence sur votre interprétation, explique Buzzfeed.

Dans tout les cas, il n’y a de toute façon qu’une seule bonne réponse: la robe est bleue et noire, le modèle ayant été retrouvé en ligne.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte