Life

Les galaxies sont cannibales

Slate.fr, mis à jour le 03.09.2009 à 9 h 29

La galaxie Andromède s'est élargie en absorbant des étoiles d'autres galaxies, selon une nouvelle étude publiée dans le journal Nature. C'est la première fois que des scientifiques étudient en détail la périphérie d'Andromède, où ils ont trouvé des étoiles qui n'ont pas pu se former à l'intérieur de la galaxie, faute d'une densité suffisante de gaz pour les engendrer.

L'hypothèse d'une absorption d'étoiles a déjà été formulée dans le passé, mais cette nouvelle étude ultra-détaillée fournit des images qui confirment que le phénomène a bien eu lieu et montrent le «modèle hiérarchique» de formation des galaxies en action. Selon ce modèle, les grandes galaxies comme Andromède sont entourées des restes de galaxies plus petites qu'elles ont consommées.

«Andromède est si proche que nous pouvons en cartographier toutes les étoiles» a déclaré Pauline Barmby, une des astronomes impliqués dans l'étude, à BBC News. «La formation et la destruction de galaxies semblent aller de pair» explique un autre collaborateur. L'équipe internationale d'astronomes a utilisé le télescope Canada-France-Hawaï pour scruter Andromède, qui se situe à environ 2,5 millions d'années lumière de la Terre, et est encore aujourd'hui en expansion.

[Lire l'article complet sur BBC News]

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Image de une: La galaxie Andromède, Ethan Hein, Flickr, CC

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte