Histoire

L'Allemagne va rééditer une version annotée de «Mein Kampf»

Repéré par Fabien Jannic-Cherbonnel, mis à jour le 25.02.2015 à 12 h 05

Repéré sur The Washington Post

Mein Kampf /Diego Cavichiolli Carbone via FlickrCC License by

Mein Kampf /Diego Cavichiolli Carbone via FlickrCC License by

Vous pourrez bientôt acheter une version rééditée de Mein Kampf en Allemagne. Comme le rapporte le Washington Post, une équipe d’historiens est actuellement en train de préparer une version annotée du tristement célèbre manifeste d’Adolf Hitler.

Toute nouvelle publication du livre nazi est interdite en Allemagne depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale. Comme le rappelle le New York Times, l’interdiction a même été récemment confirmée par l’Etat de Bavière, qui détient les droits d’auteurs du livre. Sauf que, comme vous l’expliquait Slate en mars 2014, Mein Kampf passera dans le domaine public début 2016. C’est là que l’Institut d’Histoire contemporaine entre en jeu.

La version qui sera proposée par l’équipe d’historiens devrait être massivement annotée –la réédition sera longue de 2.000 pages et devrait contenir de nombreuses analyses et critiques. Le livre indiquera par exemple comment Hitler a volé certaines de ses opinions à d'autres sources, et prendra soin de réfuter toutes les allégations racistes. Le travail est d’ailleurs financé par les contribuables allemands, puisque c’est l’Etat qui finance l’Institut d’Histoire contemporaine.

De nombreuses critiques s’élèvent tout de même en Allemagne contre la réimpression de l’autobiographie d’Hitler, notamment à cause de la montée de l’antisémitisme en Europe et, comme le notait Slate en 2010, de la popularité de Mein Kampf dans certains pays comme en Inde. Levi Salomon, le porte-parole du Forum juif pour la démocratie, explique au Washington Post son point de vue:

«Je suis complètement contre la publication de Mein Kampf, même avec des annotations. Pouvez-vous annotez le Diable? Pouvez-vous annoter une personne comme Hitler? Ce livre défie toute logique humaine.»

La Bavière avait d'ailleurs annoncé travailler sur sa propre édition annotée en 2012, mais l'a ensuite abandonnée à cause de ces critiques. L’Institut a tout de même décidé de publier sa propre version de Mein Kampf. C’est ce qu’explique son directeur, Magnus Brechtken:

«Je comprends que certains se sentent mal quand un livre qui a joué un tel rôle historiquement est à nouveau disponible. Mais d’un autre côté, je pense que c’est aussi une façon très utile d’enseigner et d’éclairer l’histoire. Il s'agira d'une édition accompagnée des commentaires appropriés, dans le but d’empêcher que ces évènements traumatisants arrivent à nouveau.»

Si la version annotée de Mein Kampf devrait sortir sans problème l’année prochaine, la Bavière a annoncé son intention de bloquer toute réédition qui laisserait le texte d’Adolf Hitler tel quel.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte