Médias

Télérama contre BFM et RMC

Temps de lecture : 2 min

C'est le match du jour sur le Net. Dans une enquête parue mercredi 18 février, Télérama revient sur le groupe NextRadioTV, le groupe de médias qui possède BFM TV, BFM radio, et RMC. L'hebdomadaire, qui descend le concept de «low cost» défendu par le patron du groupe Alain Weill, se fait lui-même tirer les oreilles par un étudiant en journalisme (1): «La newsfactory low cost» critiquée par la «newsfactory high cost». Débat dans les commentaires.

(1) Disclosure: l'auteur de cette notule intervient régulièrement dans cette école.

En savoir plus:

Newsletters

«Nous n'accréditerons pas nos journalistes pour couvrir les manifestations»

«Nous n'accréditerons pas nos journalistes pour couvrir les manifestations»

[TRIBUNE] Les directions de nombreuses rédactions françaises réaffirment leur attachement à la loi de 1881 sur la liberté de la presse et leur vigilance quant à sa préservation.

«Hold-up», ou comment faire une bonne théorie du complot

«Hold-up», ou comment faire une bonne théorie du complot

Le documentaire qui laisse entendre que le Covid-19 serait une machination des élites visant à éliminer une partie de l'humanité obéit à des règles narratives communes aux récits complotistes.

Les œillères de la presse américaine sur l'islamisme radical en France

Les œillères de la presse américaine sur l'islamisme radical en France

Le Washington Post et le New York Times donnent l'impression que les attentats en France n'ont rien à voir avec le djihadisme, et tout à voir avec les excès de la laïcité et les échecs de l'intégration.

Newsletters