Partager cet article

Marcher à la pause déjeuner est idéal pour rester motivé

Some hurry, some take their time / Max Khokhlov via Flickr CC Licence By

Some hurry, some take their time / Max Khokhlov via Flickr CC Licence By

Marcher durant sa pause déjeuner permet de décompresser et d'être plus motivé pour se remettre au travail l'après-midi, c'est le résultat d'une étude publiée dans le Scandinavian Journal of Medecine and Science en janvier. Selon cette étude menée par Cecilie Thøgersen Ntoumani, professeure à l'Université Curtin de Perth (Australie), quelques promenades à l'heure du déjeuner pendant la semaine auraient des bénéfices conséquents sur notre humeur au travail, comme le rapporte Scientific American. 

Le docteur Thøgersen Ntoumani et ses collègues ont recruté 75 membres de l'Université Curtin qui ne faisaient pas d'exercice physique régulièrement et les ont séparés en deux groupes. L'un suivait un programme de marche (3 marches de 30mn par semaine, plus le week-end) tandis que l'autre servait de groupe de contrôle. Interrogés via une application sur leur téléphone, les participants devaient répondre à des questions sur leur humeur deux jours choisis au hasard dans la semaine. 

La conclusion du rapport sur la marche au travail est qu'une hausse significative de la bonne humeur suit l'augmentation de l'activité physique chez les participants. Le New York Times raconte que les après-midis suivant une séance de marche, les participants se sentaient plus enthousiastes et plus détendus que ceux qui ne faisaient pas d'exercice. 

Cecilie Thøgersen Ntoumani explique:

«L'étude suggère que les entreprises et les manageurs devraient encourager la marche durant les pauses déjeuner auprès des employés.» 

L'étude réalisée n'a pas pris en compte l'impact de la marche sur les facultés cognitives et a ses limites. La plupart des participants étaient des femmes, les activités étant faites en groupe (ce qui pouvait jouer sur l'humeur), et la productivité n'a pas été clairement mesurée. Mais pour Cecilie Thøgersen Ntoumani:

«Aujourd'hui, il y a des résultats de recherche évidents sur le fait que se sentir plus enthousiaste au travail est très important pour la productivité. Nous nous attendons donc à ce que les personnes qui marchent pendant leur pause déjeuner soient plus productives.»

L'exercice est bon pour la santé, ce n'est un secret pour personne. Selon l'Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm), la pratique d'une activité modérée (au moins 3 heures par semaine) ou intense (20 minutes trois fois par semaine) diminue de 30% le risque de mortalité prématurée et améliore le bien-être émotionnel. En 2013, Slate rapportait déjà une étude selon laquelle la marche, ou toute autre activité physique, permettrait de mieux penser et de mieux apprendre. Et, n'oubliez pas, rester assis tue

Vous devez être membre de Slate+ et connecté pour pouvoir commenter.
Pour devenir membre ou vous connecter, rendez-vous sur Slate+.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte