Culture

Bientôt sur nos écrans: le clip hommage à Nile Rodgers de Chic réalisé par Daft Punk

Temps de lecture : 2 min

Daft Punk aux Grammy Awards, Los Angeles, le 26 janvier 2014. REUTERS/Danny Moloshok
Daft Punk aux Grammy Awards, Los Angeles, le 26 janvier 2014. REUTERS/Danny Moloshok

Daft Punk a réalisé un clip pour rendre hommage au travail de Nile Rodgers, à l’occasion de la sortie du nouvel album de son groupe Chic, a annoncé le guitariste sur son compte Twitter. La vidéo sera disponible dans quelques semaines, a-t-il ajouté sans dévoiler plus d'informations sur son contenu.

Sur la capture d’écran réalisée par Nile Rodgers on peut lire le message suivant:

«Cher Nile, nous t'envoyons cette transmission pour te remercier pour toutes tes chansons incroyables.»

Daft Punk et Nile Rodgers avaient collaboré sur le dernier album des Daft Punk. Le guitariste apparaît dans le clip du tube Get Lucky aux côtés du duo français et de Pharrell Williams, ou encore dans Lose Yourself to Dance.


«Logique que Daft Punk lui retourne la faveur», selon Stereogum.

Le premier single de l'album It's about Time de Chic, titré I'll be There, paraîtra le 20 mars, a annoncé Nile Rodgers sur son site le 20 février.

Slate.fr

Newsletters

H. H. Holmes, tueur à la chaîne

H. H. Holmes, tueur à la chaîne

Un essai passionnant raconte comment Henry Howard Holmes a utilisé les innovations de la révolution industrielle pour construire de ses mains un véritable temple du meurtre.

«Le procès contre Mandela et les autres» et «6 Portraits XL», deux films pour toucher le réel

«Le procès contre Mandela et les autres» et «6 Portraits XL», deux films pour toucher le réel

Des voies aussi différentes qu'également originales pour explorer et donner à comprendre la réalité.

Chanel et la danse

Chanel et la danse

La maison a noué à plusieurs reprises des liens avec la danse. Cette année, Chanel a été mécène pour le gala d’ouverture de la saison de l’Opéra de Paris et accompagne l’événement avec des podcasts. Conversations avec Aurélie Dupont, Diana Vishneva, Kate Moran et Ohad Naharin.

Newsletters