Monde / Culture / Histoire

La première actrice noire à avoir gagné un Oscar a joué 74 rôles de domestique

Temps de lecture : 2 min

Hattie McDaniel
Hattie McDaniel

Pour célébrer les 75 ans de la victoire historique de Hattie McDaniel, la première actrice noire à avoir remporté un oscar, le magazine Hollywood Reporter revient sur sa carrière dans un long article.

En 1940, lorsque l'actrice a été récompensée de l'oscar du meilleur second rôle pour son interprétation de la bonne Mammy dans Autant en emporte le vent, l'hôtel d'Hollywood dans lequel avait lieu la cérémonie était interdit aux noirs. Le producteur David O. Selznick avait donc demandé un traitement spécial pour que McDaniel soit acceptée à l'intérieur. Mais au lieu d'être assise à la table avec les autres acteurs du film, dont Vivien Leigh et Clark Gable, elle avait été reléguée dans une petite table au fond de la salle, avec son compagnon et son agent. Les acteurs noirs du film n'avaient pas non plus pu assister à la première du film dans un cinéma d'Atlanta interdit aux noirs.

The Hollywood Repoter explique que dans sa carrière, McDaniel a joué au moins 74 rôles de domestiques, si bien que l'organisation de défense des droits civiques NAACP l'avait accusée de contribuer à renforcer les stéréotypes raciaux. A cette critique, elle répondait en général: «Je préfère jouer la bonne qu'être une bonne.»

Morte d'un cancer en 1952, son voeu d'être enterrée au cimetière d'Hollywood n'a pas pu être respecté à cause de la couleur de sa peau. Elle avait légué son oscar à une université noire de Washington, Howard University, mais la statuette a depuis mystérieusement disparu.

En 2010, lorsque l'actrice afro-américaine Mo'Nique a gagné un oscar pour son rôle dans le film Precious, elle avait rendu hommage à Hattie McDaniel en choisissant de porter, comme elle en 1940, des gardénias blancs dans les cheveux. Dans son discours de victoire, elle avait remerciée McDaniel «d'avoir enduré tout ce qu'elle a enduré pour que je n'aie pas à subir la même chose.»

Slate.fr

Newsletters

Kim Jong-un marche dans les pas de Saddam Hussein

Kim Jong-un marche dans les pas de Saddam Hussein

Reste à savoir si les États-Unis rejoueront l'opération Renard du désert.

Le plafond de verre en politique se brise peu à peu pour les LGBT

Le plafond de verre en politique se brise peu à peu pour les LGBT

La liste des pays dirigés par une personne LGBT est courte, mais grandit vite.

Trump paiera la cruauté envers les familles à la frontière américano-mexicaine

Trump paiera la cruauté envers les familles à la frontière américano-mexicaine

Cette mesure est si nauséabonde qu’elle finira certainement par se retourner contre son camp.

Newsletters