Culture

Six victoires historiques qui pourraient se produire aux Oscars 2015

Aisha Harris, traduit par Cécile Dehesdin, mis à jour le 20.02.2015 à 10 h 27

La réalisatrice de "Selma" Ava DuVernay, le 11 novembre 2014. REUTERS/Danny Moloshok

La réalisatrice de "Selma" Ava DuVernay, le 11 novembre 2014. REUTERS/Danny Moloshok

A chaque cérémonie des Oscars sa liste de prétendants qui ont une chance de rentrer dans l'histoire.

L'année dernière, par exemple, Alfonso Cuaron est devenu le premier latino à remporter l'Oscar du meilleur réalisateur, et Robert Lopez, le compositeur de La Reine des Neiges, le plus jeune artiste à rentrer dans le cercle très fermé des EGOT, les artistes qui ont remporté un Emmy, un Grammy, un Oscar et un Tony.

Si vous ne savez pas encore qui soutenir dans la nuit de dimanche à lundi, peut-être ces possibles victoires historiques vous aideront-elles à faire votre choix? Ou au moins, à impressionner vos amis avec vos connaissances oscaresques:

«Selma»Premier Oscar du meilleur film pour un film réalisé par une femme noire

Ava DuVernay n'a pas été retenue dans la catégorie des meilleurs réalisateurs, mais si Selma l'emporte, elle pourra être fière d'avoir fait tomber une barrière de l'histoire des Academy Awards.

Robert DuvallPlus vieil acteur à remporter un Oscar du meilleur second rôle

A 84 ans, Robert Duvall est également le plus vieux nommé de cette catégorie de l'histoire des Academy Awards. S'il gagne, il battra le record détenu par Christopher Plummer, qui a gagné cet Oscar en 2012 pour Beginners.

Meryl StreepA égalité pour le plus grand nombre d'Oscars gagnés par un acteur

Si Meryl Streep repart avec l'Oscar du meilleur second rôle féminin pour Into the Woods, elle sera à égalité avec Katharine Hepburn pour le plus grand nombre d'Oscars remporté par un même acteur ou une même actrice.

Bennett MillerPremière personne en 85 ans à remporter l'Oscar du meilleur réalisateur sans que son film soit également nommé pour celui du meilleur film

Un tel événement ne s'est produit que deux fois: en 1929, quand le bien nommé Lewis Milestone [«milestone» signifie «événement majeur» en anglais, NDT] a eu l'Oscar du meilleur réalisateur pour Two Arabian Knights, à l'époque où il y avait deux catégories de meilleur réalisateur –une pour les comédies, une pour les drames– puis en 1928 (la première année où ces deux catégories ont fusionné), quand Frank Lloyd l'a emporté pour The Divine Lady.

L'Estonie ou la MauritaniePremière victoire pour ces pays dans la catégorie du meilleur film étranger

Si Tangerines ou Timbuktu gagne, ce sera une première pour l'Estonie ou la Mauritanie.

La PolognePour mettre fin au plus grand nombre de nominations sans victoire dans la catégorie du meilleur film étranger

Si Ida l'emporte, cela permettra enfin de mettre un terme à son nombre record de nominations dans cette catégorie (10) sans victoire (Israël, qui n'est pas nommé cette année, serait alors le seul «recordman» avec 10 nominations sans victoire).

Aisha Harris
Aisha Harris (35 articles)
Journaliste
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte