EconomieCulture

Disney se paye Marvel pour quatre milliards de dollars

Slate.fr, mis à jour le 31.08.2009 à 17 h 27

Le groupe Walt Disney Company devrait mettre la main pour environ 4 milliards de dollars sur Marvel, le célèbre éditeur de bandes dessinées légendaires dont celles de super héros comme Iron Man, Spider Man, les X-Men, Captain America, les Fantastic Four ou encore Thor, Hulk, le Surfeur d'Argent et autre Daredevil. L'acquisition sera réalisée à la fois en cash et en actions.

Les actionnaires de Marvel devraient recevoir 30 dollars en cash pour chaque action, auxquels s'ajouteront une part d'action Disney (0,745 action Disney par titre Marvel détenu). Au final, cette offre représente une valeur de 50 dollars par action Marvel, selon le cours de clôture de Disney vendredi 28 août à  la Bourse de New York, «soit 4 milliards de dollars», précise un communiqué du groupe californien dde divertissement.

Présent dans les médias, les parcs d'attraction, les studios de cinéma et de télévision et les produits dérivés, Disney a réalisé un chiffre d'affaires annuel de près de 38 milliards de dollars l'an dernier.

De son côté, Marvel a construit depuis 70 ans un univers de 5 000 personnages. Le groupe est aujourd'hui présent dans l'édition et le cinéma. Marvel a le vent en poupe depuis plusieurs années après avoir battu des records aux box-offices mondiaux avec une série d'adaptations cinématographiques de ses plus célèbres BD.

Ce rachat va permettre à Disney dont la création cinématographique s'essouffle de s'adjoindre plusieurs milliers de personnages supplémentaires, parmi lesquels figurent surtout les plus connus des super héros des comics américains.

Au cours des dernières années, Disney a multiplié les acquisitions notamment les studios Pixar, Winnie the Pooh, les chaînes de sport ESPN et le réseau ABC. L'opération représente la dernière étape de la transformation de Disney par Bob Iger qui a pris les rênes en 2005 d'un groupe dont la stratégie était fortement critiquée.

Disney fait valoir aujourd'hui l'opportunité stratégique d'intégrer Marvel «à son portefeuille sans égal d'actifs dans le divertissement et à une structure d'entreprise qui permet de maximiser la valeur des actifs créatifs via de multiples plates-formes» de diffusion.

«Disney est la structure parfaite pour le catalogue fantastique des héros Marvel, au vu de sa capacité à développer la création de contenus et les activités sous licence», ajoute Ike Perlmutter, le patron de Marvel.

Le rachat a été approuvé par les conseils d'administration des deux groupes et doit encore obtenir l'aval des actionnaires de Marvel.

A la Bourse de New York lundi 31 août, après l'annonce, l'action Disney perdait 1,2% à 26,52 dollars tandis que celle de Marvel bondissait de 26,78% à 49 dollars.

[Lire l'article complet sur Business Week]

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Image de une: Numéros de Captain America   REUTERS

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
BDdisneyMarvelsuperhéroscinéma
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte