Culture

Roger Hanin résumé en une interview

Temps de lecture : 2 min

Le comédien est mort à l'âge de 89 ans.

Roger Hanin sur la plateau de Tout Le Monde en Parle, en mars 2000. INA/Capture d'écran
Roger Hanin sur la plateau de Tout Le Monde en Parle, en mars 2000. INA/Capture d'écran

Roger Hanin est décédé ce mercredi 11 février 2015 d'une détresse respiratoire. L'acteur français, connu pour son rôle de commissaire dans Navarro –à la longévité exceptionnelle– était âgé de 89 ans.

En mars 2000, à l'occasion de la sortie de l'un de ses livres, Dentelles, il avait été invité dans l'émission de Thierry Ardisson, Tout Le Monde en Parle. Dans cette interview «biographie» –l'une des catégories particulières de l'émission–, il avait évoqué son enfance en Algérie, sa pauvreté, les années où les lois «anti-juifs» avaient été mises en place –il était lui-même sépharade, nom paternel: Lévy– et son arrivée en France dans les années 50.

Il avait évoqué aussi le succès de Navarro, arguant de ce que les gens «étaient habitués [à lui]»:

«Ils m'ont connu acteur à 25 ans, 30 ans, 40, 50, 60; ils m'ont vu vieillir, grossir, je fais partie des gens qu'ils connaissent»

Dans cette interview, il dévoilait même un petit côté Ryan Gosling, se désolant, dans une remarque frôlant le féminisme de «l'ostracisme qui frappe le sexe féminin» –avant de déclarer un peu plus loin «je suis un vrai macho», et de se lancer dans quelques remarques douteuses sur les jeunes femmes ayant des relations avec les hommes vieux ou en expliquant que la prostitution masculine le mettait mal à l'aise.

Il ne manque à cette interview, pour donner une idée gloable du personnage, fils de communiste et ancien compagnon de route de François Mitterrand qui était aussi son beau-frère, que le volet politique. Et le petit côté hater.

Slate.fr

Newsletters

Moses Farrow, le fils de Woody Allen et Mis Farrow s'exprime, il faut aussi l'écouter

Moses Farrow, le fils de Woody Allen et Mis Farrow s'exprime, il faut aussi l'écouter

[BLOG You will never hate alone] Dans un long texte pudique et toute en retenue, Moses Farrow tient à dire sa vérité. À ses yeux, son père n'a jamais pu commettre les actes qui lui sont reprochés.

Il faut lire «Portnoy et son complexe», de Philip Roth

Il faut lire «Portnoy et son complexe», de Philip Roth

Philip Roth n'aurait sans doute pas imaginé que son roman aiderait un homme transgenre confiné dans un refuge pour femmes victimes de violences conjugales.

Silence, on mange!

Silence, on mange!

Le cinéma français n’aime rien tant que casser la croûte. À tel point que la cuisine et la gastronomie sont devenues un élément central de ses chefs-d’œuvre. Ou de ses navets.

Newsletters