Société

Un avion a rendez-vous avec la Lune

Temps de lecture : 2 min

Ron Luxemburg
Ron Luxemburg

Ron Luxemburg est un photographe professionnel qui vit en Californie, aux Etats-Unis.

Il utilisait une super lunette astronomique, une Astro Physics AP155, le 27 janvier pour essayer un appareil photo hybride, un Canon EOS.

Dans le ciel, on pouvait voir le premier quartier de la Lune et cela en faisait une jolie cible. Il avait tout mis et place quand il a remarqué un avion qui se dirigeait vers elle.

Il n'avait pas beaucoup de temps, mais la chance aide ceux qui se sont bien préparés. Et il a pu prendre ce spectaculaire cliché.

Wow! Je ne suis pas un spécialiste des avions, mais quelques recherches me laissent penser que c'est un 767 de la compagnie aérienne Delta. Aux 1/640es de seconde, l'avion est juste un peu flou avec un tel agrandissement, mais pour moi, cela ajoute à l'impression dramatique de la photo.

Et j'adore la distorsion de la Lune due aux réacteurs! Regardez à quel point elle a l'air craquelé sinon; comme je l'ai dit, AP fait d'incroyables instruments d'optique.

Un peu de maths devrait nous aider à réaliser à quel point le timing était parfait. Tout d'abord, observez que l'avion a à peu près la même taille que la lune. Il y a plusieurs tailles pour le 767, mais 50 mètres semble être une bonne estimation.

La vitesse de croisière typique est de 600 km/h, soit 170 mètres par seconde. Cela veut dire que l'avion parcourt sa propre taille en moins d'un tiers de seconde.

Maintenant imaginez la perfection du timing de cette photo. Si Ron Luxemburg avait divagué l'espace d'une demi-seconde, il l'aurait ratée. J'ai vu beaucoup de photos d'avions près de la lune, mais de mémoire, celle-ci est la plus réussie.

Newsletters

Reconfinement: les plus de 40 ans ne sont pas si sages que vous le croyez

Reconfinement: les plus de 40 ans ne sont pas si sages que vous le croyez

Sorties, petites infractions et abus sur les motifs de déplacement… Jeunes comme plus âgés, ils sont nombreux à déroger aux règles du confinement.

«Sécurité globale»: l'article 24 vous effraie, attendez de lire le 25

«Sécurité globale»: l'article 24 vous effraie, attendez de lire le 25

Il permet aux forces de l'ordre de conserver leur arme, en dehors de leur service, dans les établissements recevant du public. Même les forces américaines n'ont jamais obtenu une telle faveur.

Studio d'enregistrement

Studio d'enregistrement

Newsletters