Life

Le «multitasking» n'est pas bon pour le cerveau

Slate.fr, mis à jour le 31.08.2009 à 14 h 36

Image de une: Multitasking, eflon, Flickr, CC

Image de une: Multitasking, eflon, Flickr, CC

Internet rend-il stupide, suite... Les personnes qui sont régulièrement bombardées d'informations électroniques en grande quantité sont moins concentrés, ont moins de contrôle sur leur mémoire et ont plus de mal à passer d'une tâche à l'autre que les individus qui préfèrent effectuer une tâche à la fois, selon une étude réalisée par des chercheurs de l'université de Stanford.

Qui ne connaît pas de «jongleur technologique», ces personnes qui ont en permanence plusieurs conversations par email et pat chat, qui écrivent des SMS tout en regardant la télévision ou surfent sur Internet en faisant leurs devoirs?

Après avoir fait passer trois tests à une centaine d'étudiants, les chercheurs ont trouvé que ces personnes «multitâches» paient un prix mental. «Quand ils ne sont pas dans des situations où ils reçoivent de nombreuses informations  venant du monde extérieur ou de la mémoire, ils [les «jongleurs technologiques»] ne sont pas capables d'ignorer les informations qui ne sont pas utiles à leur objectif actuel, explique Wagner, un professeur de psychologie associé. Cette incapacité à filtrer fait qu'ils sont ralentis par les informations superflues.»

[Lire l'article complet sur stanford.edu]

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Image de une: Multitasking, eflon, Flickr, CC

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte