Tech & internet / Économie

Beats by Dre est à Apple... mais ce n’est pas Apple et c'est une bonne idée

Temps de lecture : 2 min

White solo Beats by Dre headphones by Matthew Raymundo via Wikimedia Commons

D’un côté, Apple, l’entreprise la plus influente au monde, et son logo à la pomme. De l’autre, les écouteurs Beats, créés par le rappeur Dr Dre, et la communication très urbaine de la marque.

Il y a 6 mois, Beats by Dre était racheté par Apple pour plus de 3 milliards de dollars. Pour autant, le géant mondial n’a pas entièrement cannibalisé la marque de casques: Apple et Beats restent deux entités distinctes, comme l’explique Quartz.

En effet, dans les magasins Apple, on retrouve les produits Beats avec les autres marques d’écouteurs comme Bose et Logitech. Cela ne vous choque pas? Imaginez un Apple Store qui vende la Surface Pro (Microsoft) à côté de ses iPads. Vendre des écouteurs Beats alors qu’il s’agit aujourd’hui d’un produit Apple relève de la même logique.

Oui mais voilà, bien qu’Apple ait racheté Beats by Dre, les deux marques gardent des stratégies de communication différentes: pas de logo à la pomme sur les écouteurs, et pas d’allusion à la marque dans les dernières publicités Beats.


Si Steve Jobs était formellement opposé à ouvrir la technologie Apple à la concurrence, Tim Cook a une autre vision des choses. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle l’application développée en ce moment par Apple (une amélioration du service de streaming de Beats) dans le but de concurrencer les géants du streaming musical comme Deezer ou Spotify, devrait être disponible sous Android. Le site 9to5mac rappelle qu’en 2013, le nouveau PDG d’Apple disait qu’il était pas «interdit par leur religion» de créer une application sous Android. Il avait alors ajouté:

«Si nous pensions qu’il s’agissait d’une démarche logique, nous le ferions.»

Et, effectivement, Apple a tout intérêt à permettre aux utilisateurs d’autres systèmes d’exploitation de profiter des écouteurs Beats, mais aussi de bénéficier du service de streaming en cours de développement. Begeek rappelle que Tim Cook lui-même ne voit pas de raison de «priver les utilisateurs Android d’un service de qualité». Ce serait la première fois qu’une application Apple ferait une incursion sur le système d’exploitation de Google.

Slate.fr

Newsletters

Le secret de Google pour réussir: piller les sites qu'il référence

Le secret de Google pour réussir: piller les sites qu'il référence

Le moteur de recherche publie allègrement leurs contenus et limite vos recherches à sa page.

La France se prépare à lutter contre les armes en 3D

La France se prépare à lutter contre les armes en 3D

Imprimées à domicile, elles sont intraçables et indétectables. Après les États-Unis, forces de l'ordre et industriels français s'emparent du sujet pour anticiper les dérives éventuelles.

Une IA peut détecter la dépression et l'anxiété infantiles en écoutant parler les enfants

Une IA peut détecter la dépression et l'anxiété infantiles en écoutant parler les enfants

En seulement trois minutes.

Newsletters