Fraudes généralisées lors des élections afghanes

Slate.fr, mis à jour le 31.08.2009 à 9 h 50

Les autorités afghanes en charge des élections ont déclaré dimanche 30 août que les cas sérieux de fraude qu'elles doivent examiner ont presque doublé au cours des derniers jours, passant de 270 à 550, ce qui pourrait retarder l'officialisation des résultats. Selon la loi, tous les cas de fraude sérieux doivent être examinés avant que le résultat des élections soit certifié.

«Les puissances occidentales redoutent la perspective d'un gouvernement national affaibli, alors que les troupes américaines et de l'Otan sont à la peine face aux Talibans», explique le New York Times.

«La politique en Afghanistan fonctionne sur un système de réseaux tribaux, factionnels et ethniques dans lequel les hommes d'influence organisent le soutien à un candidat en échange d'argent, de pouvoir ou d'un poste, écrit le journal. Mais cette élection a dépassé les précédentes en termes de chantage, de corruption et de techniques pour fausser les décomptes de bulletins, selon les observateurs et les analystes politiques.»

Hamid Karzai et le leader de l'opposition, son ancien ministre des affaires Etrangères Adbullah Abdullah, revendiquent la victoire. Avec un peu plus d'un tiers des bulletins dépouillés, Karzai a agrandi son avance à 46%, mais reste en dessous des 50% nécessaires pour éviter un deuxième tour.

[Lire l'article complet sur nytimes.com]

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

SI VOUS AVEZ AIMÉ CET ARTICLE, VOUS APPRÉCIEREZ PEUT-ÊTRE:

«Erreurs stratégiques en Afghanistan» par Christopher Hitchens, «Pourquoi des soldats français meurent en Afghanistan», «Un écran électoral sur la liberté d'informer» par Reporters Sans Frontières

Image de Une: A l'extérieur d'un bureau de vote à Kandahar   REUTERS

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte