Parents & enfants / Culture / Monde

Au Texas, la magie du «Seigneur des Anneaux» est prise très au sérieux

Temps de lecture : 2 min

Affiche du film Le hobbit : la bataille des cinq armées / Peter Jackson
Affiche du film Le hobbit : la bataille des cinq armées / Peter Jackson

Il n'y a pas qu'en France que les «menaces terroristes» sont prises très au sérieux dans les écoles... Au Texas, Aiden, 9 ans, a été suspendu par son école primaire, la Kermit Elementary School, pour avoir proféré une «menace terroriste», vendredi 30 janvier. C'est son père qui s'en est ouvert au journal Odessa American.

La menace de l'enfant? Avoir affirmé à l’un de ses camarades de classe qu’il pouvait le faire disparaître en utilisant un anneau magique, comme dans les films tirés de l’œuvre de J.R Tolkien... Il avait apporté un anneau en classe après avoir vu Le Hobbit: la bataille des cinq armées au cinéma avec ses parents. «Les enfants reproduisent ce qu’ils voient dans les films. Quand j’ai regardé Superman petit je suis allé dehors et j’ai essayé de voler», a-t-il dit au New York Daily News.

Le père d’Aiden dit avoir demandé à la principale de l’école, Roxanne Greer, un document écrit témoignant de la suspension et des motifs de cette suspension, ironisant:

«Je vous assure que mon fils n’a pas les pouvoirs magiques nécessaires pour menacer la vie de son ami. Si c’était le cas, il le ferait réapparaître immédiatement».

D’après Jason Steward, la Kermit Elementary School l’aurait informé que toute menace, même la plus fantaisiste, devait être prise au sérieux. La principale de l’établissement n’a pas souhaité répondre aux questions de la presse américaine, considérant qu’il s’agit d’un dossier confidentiel. Aiden aurait déjà été suspendu trois fois depuis son arrivée dans cette école, il y a six mois.

«Vous ne passerez pas!»

Si certains prennent les menaces inspirées du Seigneur des Anneaux et du Hobbit très au sérieux, d’autres écoles s’appuient au contraire sur ces sagas pour motiver leurs élèves.

C’est le cas de la Chew Valley School, à Bristol (Royaume-Uni), qui a reçu la visite de Sir Ian McKellen (Gandalf dans la trilogie du Seigneur des anneaux) selon The Telegraph. Dans une vidéo tournée par l’école en décembre, on peut voir l’acteur donner une leçon aux étudiants en utilisant l’une des phrases les plus cultes de son personnage:

«Quand vous préparez un examen, si vous ne révisez pas comme il se doit, savez-vous ce qui va arriver? Vous ne passerez-pas!»

Slate.fr

Newsletters

J'appelle ma mère tous les jours (ou presque)

J'appelle ma mère tous les jours (ou presque)

Ma mère et sa mère se sont parlé tous les jours de leur vie. Même quand ma grand-mère est devenue muette.

«La Fête des Mères», mais pas celle de l'engagement politique

«La Fête des Mères», mais pas celle de l'engagement politique

Le gentil film-catalogue de Marie-Castille Mention-Schaar, qui sort opportunément à quatre jours de la fête des mères, évite avec souplesse toute forme de prise de position politique.

Parcoursup, une certaine vision de la société

Parcoursup, une certaine vision de la société

La nouvelle organisation de la répartition des futurs étudiants et étudiantes ne s'est pas faite sans heurt.

Newsletters