Allemagne / Histoire

Le «parfait enfant aryen» de la propagande nazie… était juive

Temps de lecture : 2 min

Hessy Taft Wikimedia Commons
Hessy Taft Wikimedia Commons

Les jeunes mariés, un couple de juifs de Lituanie qui rêvaient d’une carrière de chanteurs d'opéra, sont venus s’installer à Berlin comme étudiants en 1928. En 1934, quelques mois après la prise du pouvoir par Adolf Hitler et le parti nazi, la femme du couple tomba enceinte et donna naissance à une petite fille juive… qui devint le modèle du «parfait enfant aryen». Sa photo de cette enfant était partout, d’abord à la une d’un magazine nazi qui avait organisé un concours de beauté et puis après sur des milliers d’affiches, de cartes postales, de cartes d'anniversaires... Cette histoire incroyable est racontée à la fois par Bild, le Washington Post et The Independent.

La petite fille en question a survécu et a aujourd’hui 80 ans. Elle s’appelle Hessy Levinsons Taft. Elle a notamment raconté en détail son histoire au United States Holocaust Museum. Ces parents étaient chanteurs d’opéra. Mais avec leur nom juif, Levinsons, ils se sont rapidement retrouvés sans travail après l’arrivée au pouvoir de Hitler en 1933. Sans argent et vivant dans un appartement d’une pièce, le couple donna naissance le 17 mai 1934 à Hessy Levinsons. Elle était très belle et ses parents décidèrent quand elle eut 6 mois de la faire photographier par un photographe renommé de Berlin.

La photo était superbe. Mais la famille Levinsons eu la grande surprise et la grande frayeur en même temps de la découvrir quelques semaines plus tard en une d’un magazine nazi publié à Leipzig avec pour titre «Le soleil de la maison».

La famille contacta le photographe en lui demandant des explications et il leur avoua qu’on lui avait demandé comme 10 autres grands photographes professionnels en Allemagne de sélectionner pour un concours de beauté organisé par les nazis leurs dix plus belles images d’enfants. Selon le récit de Hessy Levinsons Taft, sa mère dit alors au photographe: «mais vous savez qu’il s’agit d’un enfant juif». «Oui» répondit le photographe… Je voulais m’accorder ce plaisir et faire une plaisanterie. Et vous voyez, j’avais raison. De tous les bébés, ils ont pris celui-là comme le parfait aryen».

«Les histoires de famille sont souvent déformées ou exagérées, mais celle-ci semble bien vraie» écrit le Washington Post.

Dans les semaines qui suivirent la publication du magazine, la photographie du «parfait enfant aryen» se répandit partout, dans les devantures de magasins, sur les publicités, les cartes postales... La tante de Hessy acheta une carte d'anniversaire pour le premier anniversaire de l'enfant en mai 1935 et il s’agissait de sa propre photo.

La famille Levinsons réussit à fuir l’Europe pour Cuba où ils restèrent jusqu’à la fin des années 1940 avant d’aller aux Etats-Unis et de s’installer à New York. Hessy Levinsons se marria et devient Hessy Taft.

Slate.fr

Newsletters

Comment le KGB gérait les couples d'espions

Comment le KGB gérait les couples d'espions

Un manuel des forces soviétiques de 1974 recense de nombreux conseils à destination des instructeurs.

Sylvin Rubinstein, le danseur de flamenco qui se déguisait en femme pour tuer des nazis

Sylvin Rubinstein, le danseur de flamenco qui se déguisait en femme pour tuer des nazis

Après avoir perdu sa sœur jumelle dans le camp d'extermination de Treblinka, il n'eut de cesse de se venger. Il participa à diverses actions de sabotage, fomenta des attentats et commit plusieurs assassinats.

Le sidérant fan-club d'Hitler

Le sidérant fan-club d'Hitler

Le dictateur nazi faisait l'objet d'un véritable culte de la personnalité de son vivant. Un historien allemand a retrouvé des dizaines de milliers de lettres envoyées par ses concitoyens: déclarations d'admiration, poèmes à sa gloire, cadeaux à gogo... et courrier du coeur.

Newsletters