Tech & internet

Wikipedia propose aux internautes de cacher les images de Mahomet

Repéré par Grégor Brandy, mis à jour le 28.01.2015 à 14 h 30

Repéré sur Gawker, Wikipedia

L'encyclopédie en ligne refuse de censurer ses contenus et explique aux utilisateurs qui le souhaitent comment ne pas voir les images qui les offensent.

La couverture de Charlie Hebdo du 14 janvier pixellisée.

La couverture de Charlie Hebdo du 14 janvier pixellisée.

Faut-il censurer les représentations du prophète? L'intense débat a animé la presse anglo-saxonne ces derniers jours. Et la page Wikipedia anglaise de Mahomet n'a pas échappé à la même question.

Gawker raconte dans une très long article comment un utilisateur, Emin Čamo, est venu insister, deux jours après les attaques contre Charlie Hebdo pour que les images disparaissent de l'encyclopédie en ligne. Voici un extrait de son premier message:

«Il a l'air plus logique qu'un site qui se concentre sur le fait de produire des articles neutres sache qu'avoir une bonne politique exige un certain niveau de respect envers les traditions religieuses, sociales et similaires. En prenant également en considération que ces représentations ont causé de nombreuses manifestations dans le monde musulman, ne pensez-vous pas que c'est une propagande violente? Puisque cela blesse consciemment les adhérents à l'Islam. De plus, les images, contrairement aux liens et aux affirmations soutenues par des preuves, n'affectent pas l'article en lui-même. Je dirais même qu'elles sont un peu inutiles dans ce contexte. En ce qui concerne Mahomet cependant, elles ne sont pas qu'inutiles, elles sont aussi offensantes. Donc je pense que la chose intelligente à faire serait de simplement supprimer les images. C'est juste une idée.»

Ce à quoi les administrateurs ont répondu point par point, et estimé que non, les images n'avaient pas à être supprimés, qu'elles étaient utiles à l'article. La discussion se poursuit sur des dizaines de paragraphes, toujours dans le même style propre à Wikipedia, chacun exposant ses arguments. Et, comme le note Gawker, à la fin tout le monde reste dans ses retranchements.

En revanche, les administrateurs indiquent que ceux qui ne souhaitent pas voir ces représentations n'y sont pas obligés en lisant l'article. Ils renvoient vers la section d'une Foire Aux Questions indiquant comment cacher les images du prophète.

Pour ne pas voir Mahomet, il est possible de créer un compte ou de se connecter, puis de modifier sa feuille de style personnel pour ajouter une ligne de code qui cachera automatiquement les images de la page Wikipedia consacrée au prophète. Il est également possible de ne bloquer que certaines images du prophète.

Ce mode d'emploi est une simple adaptation des techniques générales pour ne pas voir certaines images sur le site (que ce soit celles de Mahomet ou de François Hollande), et qui permettent aussi de cacher les images tant qu'on ne clique pas dessus par exemple. L'encyclopédie en ligne explique les raisons de cette possibilité en tête d'un article plus général sur comment ne pas voir certaines images sur le site:

«Wikipedia n'est pas censuré, et la communauté ne sera en général pas prête à supprimer du contenu parce qu'il est désagréable pour certaines personnes. Wikipedia n'utilisera pas non plus de disclaimers spécifiques au sein des articles pour prévenir les lecteurs de la présence de tels contenus. Tous les articles sont concernés par la mise en garde générale sur le contenu. Cependant, les lecteurs qui n'ont pas envie d'être exposés à certains contenus ont un certain nombre d'options pour sélectionner et empêcher le contenu de Wikipedia d'apparaître sur leur écran.»

Pour ceux qui ne souhaitent pas se créer un compte, Wikipedia explique également comment configurer son navigateur Internet pour bloquer toutes les images du site.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte