Tech & internet

Jouer aux jeux vidéo en respectant la Convention de Genève

Temps de lecture : 2 min

Ce sera peut-être la prochaine mode aux Etats-Unis. Autoriser les enfants à jouer aux jeux vidéo, à la limite, mais en respectant la Convention de Genève. C’est ce qu’a proposé un père à son fils, dépendant de «Call of Duty», un jeu de guerre à la première personne, relate le blog Boing Boing. L’adolescent de 13 ans, qui a dû lire la Convention de Genève, est désormais prévenu: si, en mode multi-joueurs, ses coéquipiers violent la Convention de Genève, il devra quitter la partie.

[Via manhack sur Twitter.]

Illustration Call Of Duty, site officiel

Vous souhaitez proposer un autre lien que vous jugez plus pertinent ou complémentaire? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Newsletters

Netflix: pourquoi c'était mieux avant

Netflix: pourquoi c'était mieux avant

Tou-doum! Netflix, c'est 195 millions d'abonné·es à travers le monde, un algorithme redoutable, une interface addictive et des séries originales incontournables… ...

Comment concilier militantisme et carrière professionnelle?

Comment concilier militantisme et carrière professionnelle?

Un activisme trop voyant peut mettre en péril des opportunités de carrière, mais faut-il renoncer à s'engager pour autant?

L'épopée des Skyblogs racontée dans un podcast

L'épopée des Skyblogs racontée dans un podcast

Dans une série de quatre épisodes, la journaliste spécialiste du web Lucie Ronfaut dévoile les dessous du succès de la plateforme de blogging.

Newsletters