Tech & internet

Jouer aux jeux vidéo en respectant la Convention de Genève

Temps de lecture : 2 min

Ce sera peut-être la prochaine mode aux Etats-Unis. Autoriser les enfants à jouer aux jeux vidéo, à la limite, mais en respectant la Convention de Genève. C’est ce qu’a proposé un père à son fils, dépendant de «Call of Duty», un jeu de guerre à la première personne, relate le blog Boing Boing. L’adolescent de 13 ans, qui a dû lire la Convention de Genève, est désormais prévenu: si, en mode multi-joueurs, ses coéquipiers violent la Convention de Genève, il devra quitter la partie.

[Via manhack sur Twitter.]

Illustration Call Of Duty, site officiel

Vous souhaitez proposer un autre lien que vous jugez plus pertinent ou complémentaire? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Newsletters

La rencontre physique est-elle indispensable pour tomber amoureux?

La rencontre physique est-elle indispensable pour tomber amoureux?

Avec l'avènement de la séduction en ligne, il semble désormais que le sentiment amoureux puisse naître sans se voir.

Facebook bloque un commentaire qualifiant les hommes de «stupides», pour cause de discours de haine

Facebook bloque un commentaire qualifiant les hommes de «stupides», pour cause de discours de haine

Le réseau social a supprimé le commentaire ironique d'une Américaine, sous un mème parlant de vernis à ongles.

Un jeu vidéo où il faut venir en aide à Adolf Hitler fait scandale

Un jeu vidéo où il faut venir en aide à Adolf Hitler fait scandale

Le jeu «Heal Hitler» met le joueur dans la position du psychologue du leader nazi.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio