Culture

La semaine de Slate et Reader sur LCI: Barack Obama, Hololens et Liliane Bettencourt

Temps de lecture : 2 min

Chaque vendredi sur LCI, la rédaction revient sur l'actualité vue de Slate et Reader.

Nouveau rendez-vous de Slate et Reader avec LCI: tous les vendredi, un membre de la rédaction revient sur l'actualité de la semaine vue sur et par Slate et Reader.

Au programme cette semaine, le dernier discours sur l'état de l'union de Barack Obama, avec l'idée très originale du Guardian, repérée par Reader, de traduire le discours austère en... emojis.

Une idée pas si décalée quand on sait que, pour atteindre un public jeune, Barack Obama a donné jeudi trois interviews à des YouTubeurs pour détailler les mesures qu'il prendrait d'ici la fin de son mandat. Pendant son discours, le président a joué son rôle dans le théâtre du Congrès en retournant une moquerie des Républicains contre eux.

La rédactrice en chef adjointe de Slate Cécile Dehesdin a également évoqué les mythes autour du Patriot Act, dont beaucoup de personnalités politiques françaises se sont emparées en disant n'importe quoi après les attentats du 7-8-9 janvier.

Cette semaine, c'était également Martin Luther King Day aux Etats-Unis, l'occasion de revenir sur un exemple absurde de copyright avec le film Selma, d'Ava Duvernay, où la réalisatrice a dû paraphraser les mythiques discours du révérend puisque les héritiers de MLK ont vendu les droits de ses discours à un autre studio.

Dans le reste de l'actu, le géomaticien Mathieu Rajerison a expliqué au téléphone comment il avait fait sa passionnante carte de l'orientation des rues de Paris.

On a également parlé des Hololens de Microsoft, qui veulent rajouter des hologrammes à notre quotidien, et de la bonne idée de France Inter sur l'affaire Bettencourt, repérée par Reader: une superbe bande-dessinée animée et sonore pour y voir clair dans les méandres de la saga familiale.

Slate.fr

Newsletters

Pourquoi l'art arabe n'est-il pas plus reconnu?

Pourquoi l'art arabe n'est-il pas plus reconnu?

Si le Machrek et le Maghreb occupent depuis longtemps une place de choix sous l'œil médiatique, il en va autrement pour leur scène artistique, pourtant intimement liée à leurs trajectoires politiques.

Depuis quand la vulve est-elle obscène?

Depuis quand la vulve est-elle obscène?

Si les représentations du sexe féminin choquent alors que tout le monde est habitué à voir des pénis partout, c'est à cause des Grecs et des Romains.

«Let's party like it's 1999» (en attendant le bug de l'an 2000)

«Let's party like it's 1999» (en attendant le bug de l'an 2000)

Cette année-là, nombre de chansons véhiculaient la peur du bug qui nous aurait fait passer sans transition de 1999 à 1900.

Newsletters