Culture

Le jeudi, le jour qui n’inspire pas de tubes

Temps de lecture : 2 min

Vynil is so sexy / Spry via Flickr CC License by.
Vynil is so sexy / Spry via Flickr CC License by.

Le jeudi est le jour mal-aimé de la chanson américaine. Le site Vocativ a compilé les classements mensuels des plus grands hits du Billboard de 1958 à aujourd’hui à la recherche de chansons dont le titre fait référence à un jour de la semaine. Résultat: le dimanche arrive en tête, avec 30 chansons qui lui sont dédiées. Le jeudi, lui, n’aurait inspiré qu’un seul tube: Sweet Thursday, de Johnny Mathis.

Le site énumère au total 85 hits américains ayant été inspirés par les jours de la semaine. «Nous aurions pensé que le vendredi et le samedi emporteraient la victoire, mais à notre surprise, le grand vainqueur est le dimanche (pensez à Pleasant Valley Sunday), suivi du samedi (Saturday Night’s Alright for Fighting), du lundi (Monday, Monday) et du vendredi (Friday I’m In Love). Le mardi et le mercredi comptent sept chansons à eux deux. Le jeudi, lui, n’a engendré qu’un seul tube», peut-on lire sur Vocativ.

Qu’en est-il en France? Assiste-t-on au même désintérêt pour le jeudi? Plusieurs chansons comptent ce mot dans leur titre, dont Autoroutes jeudi d’automne d’Hubert-Félix Thiéfaine ou encore Jeudi Pop Pop de Mickey 3D. Mais elles font pâle figure devant les tubes inspirés par le lundi, comme Le lundi au soleil de Claude François, par le samedi, comme Samedi soir sur la terre de Francis Cabrel, ou encore par le dimanche, comme Les dimanches de Michel Sardou.

Newsletters

Une ancienne cité maya émerge d'un site en chantier

Une ancienne cité maya émerge d'un site en chantier

Le site archéologique aurait été occupé entre l'an 600 et 900 après J.-C.

La dernière sorcière de Salem, graciée 329 ans après sa condamnation à mort

La dernière sorcière de Salem, graciée 329 ans après sa condamnation à mort

Elle vient d'être innocentée grâce au travail d'une classe de collégiens du Massachusetts.

Festival de Cannes, jour 12: «Showing Up», doux éclair avant la fin du show, et derniers éclats

Festival de Cannes, jour 12: «Showing Up», doux éclair avant la fin du show, et derniers éclats

Au dernier jour du festival et en attente du palmarès, éclairages sur quelques œuvres mémorables, dont le nouveau film de Kelly Reichardt et d'autres réalisations inspirées par l'histoire personnelle de leurs réalisateurs et réalisatrices.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio