Sciences

Combien y a-t-il de pandas dans la nature?

Temps de lecture : 2 min

La Chine s’apprête à donner une nouvelle estimation du nombre de pandas vivant sur son territoire, mais ce genre de calcul reste toujours très compliqué.

Le fameux panda Tai Shan en 2007, du Smithsonian National Zoological Park de Washington. Via Wikipédia CC, photo par Fernando Revilla
Le fameux panda Tai Shan en 2007, du Smithsonian National Zoological Park de Washington. Via Wikipédia CC, photo par Fernando Revilla

Depuis les années 1970, la Chine compte ses pandas. Le premier décompte, qui a eu lieu entre 1974 et 1977, donnait un chiffre variant entre 1.050 et 1.100 pandas. Le dernier, entre 1998 et 2002, estimait le nombre de panda à 1.596. Henry Nicholls, du Guardian, explique que l’apparente augmentation du nombre de pandas est piégeuse:

«Malheureusement, la méthodologie a changé de recensement en recensement, rendant insignifiante la comparaison du nombre de pandas.»

Par exemple, dans les années 1970, 3.000 personnes ont fouillé le pays à la recherche de traces de pandas. Dans les années 1980, ils n’étaient plus que 35.

Dans les années 2000, c’est le caca de panda que l'on recherchait avec minutie. «En 2006, une équipe de généticiens ont mené une étude pilote dans la réserve de Wanglang, dans la province du Sichuan, en utilisant l’ADN extrait des excréments pour évaluer la pertinence de la méthode d’échantillonnage» employées jusque-là. Résultat: 66 pandas repérés dans la réserve, plus de deux fois le nombre trouvé cinq ans plus tôt. En extrapolant, on pouvait alors penser que le nombre de pandas approche les 3.000 spécimens. La Chine devrait publier cette semaine les résultats de son dernier recensement.

Au-delà des pandas, le recensement des populations sauvages reste très complexe, d’autant plus s’il s’agit d’espèces menacées ou en voie de disparition.

En 2013, nous vous expliquions comment les chercheurs tentent d’être le plus précis possible sur ce genre de calcul. Plusieurs méthodes existent: capturer et marquer les membres d’une espèce pour les suivre à la trace, observer et compter sur un territoire précis, ou encore utiliser la méthode de la «chaussette à hélice» pour les petits organismes aquatiques. Cette dernière technique consiste à coupler le volume d’eau filtrée et le nombre de passage de l’espèce en question. Mais bien évidemment, ces méthodes ne donnent qu’un échantillon assez grossier de la présence véritable d’une espèce.

En ce qui concerne les pandas pourtant, ce genre d’estimation est primordial. Le panda roux est déjà classé «espèce vulnérable» dans la liste de l’Union pour la conservation de la nature, mais le panda géant est encore classé «espèce en danger», avec une population qui a toujours tendance à diminuer, malgré les mesures prises pour les protéger.

En ce qui concerne les prochains chiffres, Henry Nicholls émet trois hypothèses.

D'abord, il se peut que le gouvernement chinois ait compté moins de 1.596 pandas, ce qui serait inquiétant pour leur politique de préservation de l'emblème national.

Seconde hypothèse, on en compte plus de 1.596 mais moins de 2.500. Politiquement parlant, le résultat «idéal», selon Nicholls.

Enfin, le nombre pourrait aussi dépasser les 2.500, ce qui est un peu idéaliste et ne serait pas un signe d'amélioration véritable pour cette espèce. Car comme le raconte le journaliste en début d'article, le panda sauvage a plutôt tendance à se faire discret:

«J’ai entendu une fois une histoire à propos d’un jeune étudiant qui, pour un doctorat, a étudié les pandas géants dans la nature. Après deux ans sur le terrain, il n’en avait vu aucun.»

Comme nous savons que les fans de pandas sont nombreux parmi nos lecteurs, mais aussi au sein de cette rédaction, nous avons jugé nécessaire de partager une vidéo de bébés pandas afin de rendre la conclusion de ce papier moins effrayante.

Slate.fr

Newsletters

Les femmes absentes des études sur les maladies les plus dangereuses pour elles

Les femmes absentes des études sur les maladies les plus dangereuses pour elles

Elles manquent toujours à l'appel dans la recherche cardiovasculaire, par exemple.

Les humains ne réprésentent que 0,01% de la vie sur Terre (mais nuisent aux 99,99% restant)

Les humains ne réprésentent que 0,01% de la vie sur Terre (mais nuisent aux 99,99% restant)

Nous sommes les moins nombreux, mais les plus gênants.

«Je jalouse un peu mes amies qui jouissent sans problème en cinq minutes chrono»

«Je jalouse un peu mes amies qui jouissent sans problème en cinq minutes chrono»

[C'est compliqué] Cette semaine, Lucile conseille Sandra, une trentenaire qui arrive à jouir seule, mais pas avec ses partenaires.

Newsletters