Ted Kennedy a contribué à créer le Bangladesh

Slate.fr, mis à jour le 28.08.2009 à 12 h 30

Ted Kennedy eut un rôle dans la création du Bangladesh, rappelle le blog Passport du Foreign Policy, et ce n'est qu'un exemple parmi d'autres de tout ce que le sénateur américain réalisa en termes de politique extérieure. En 1971, le gouvernement du Pakistan, avec le soutien de l'administration Nixon, envoya des troupes dans ce qui était alors appelé le Pakistan Oriental, dans l'idée de contenir un mouvement sécessionniste. Cela créa une crise massive de réfugiés, des millions de gens passèrent en Inde.

La situation n'eut pas une couverture médiatique très importante aux Etats-Unis, mais Ted Kennedy, qui s'était toujours passionné pour les questions de réfugiés, et envisageait de se présenter face à Nixon, se rendit sur place pour examiner la situation.

Au retour, il rendit un rapport évoquant les vagues de misère humaine. «Rien n'est plus clair que la campagne de terreur systématique — et ses conséquences génocidaires — lancée par l'armée pakistanaise la nuit du 25 mars.» Il taxa aussi le soutien des Etats-Unis à Islamabad de «complicité dans la tragédie humaine et politique du Bengal de l'Est.» Kennedy sensibilisa la population américaine. Le Congrès américain fit alors passer une loi pour interdire les ventes d'armes au Pakistan.

[Lire l'article complet sur le blog Passport du Foreign Policy]

Image de une: Ted Kennedy devant un poster de son frère John F. Kennedy,REUTERS/Brian Snyder BS/MR

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte