Monde

Une partie de la presse anglo-saxonne persiste: pas d'image de la nouvelle une de Charlie Hebdo avec Mahomet

Repéré par Claire Levenson, mis à jour le 13.01.2015 à 10 h 08

Repéré sur Buzzfeed

La une du Charlie Hebdo du 14 janvier 2015, ornée d'un dessin de Luz.

La une du Charlie Hebdo du 14 janvier 2015, ornée d'un dessin de Luz.

Toute la presse anglaise et américaine parle de la couverture du Charlie Hebdo à paraître mercredi 14 janvier, ornée d'un Mahomet triste dessiné par Luz, mais beaucoup de journaux ne la montrent pas.

La semaine dernière, de nombreux médias anglo-saxons avaient déjà choisi de ne pas publier les caricatures de Charlie Hebdo sur l'islam, considérées comme des provocations gratuites –l'un des cas les plus emblématiques étant sans doute celui du New York Times, qui s'était justifié dans une chronique de sa médiatrice.

Le dessin de cette semaine n'est pas provocateur ou choquant, mais de nombreux journaux et télévisions préfèrent quand même qu'il reste invisible. Le New York Times, qui avait donc rappelé que sa position était de ne pas publier «d'images intentionnellement créées pour heurter les sensibilités religieuses», a ainsi choisi de seulement le décrire:

«Le dessin représente un homme barbu portant un turban blanc avec une larme qui coule sur sa joue. Il tient un signe "Je suis Charlie", et au-dessus sont écrits les mots: "Tout est pardonné".» 

Comme le relève Buzzfeed, le quotidien britannique The Telegraph choisit lui de montrer seulement le haut de la une... sans le dessin. 

Les grandes chaînes de télé américaines, comme CNN et NBC, se sont abstenues, tout comme la BBC et la radio publique américaine NPR. 

En revanche, de nombreux grands médias publient la caricature, notamment le Washington Post, le Wall Street Journal, le Los Angeles Times (en tout petit) et le Guardian (également en vignette). Le Washington Post, par exemple, justifie son choix dans un article à part:

«Le rédacteur en chef du Washington Post, Martin Baron, a approuvé la publication de l'image sur un blog du site et dans le journal papier. C'est apparemment la première fois qu'un portrait de Mahomet apparaît dans les pages actualité du quotidien. [...] "Nous n'avons jamais soutenu que simplement publier une image de Mahomet lui-même était offensant", a expliqué Baron. "Notre politique a été d'éviter la publication de contenus ostensiblement, délibérément ou inutilement offensants envers les membres d'un groupe religieux. Nous maintenons cette politique, mais ce cas-ci n'y rentre pas.»

Bizarrement, le très sensationnaliste Daily Mail anglais, qui a publié une photo de Hayat Boumeddiene en bikini, a préféré faire comme le New York Times et décrire le dessin. En revanche, un autre tabloïd, le New York Post, le publie en une avec le titre «Charlie pardonne».

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte