Kidnappée et retrouvée 18 ans plus tard

Slate.fr, mis à jour le 28.08.2009 à 10 h 45

Kidnappée il y a 18 ans ans, Jaycee Dugard a été retrouvée miraculeusement jeudi 27 août par la police d'El Dorado en Californie. Elle avait 11 ans le 10 juin 1991 quand elle a été enlevée et traînée de force dans une voiture grise par deux personnes à proximité d'un arrêt de bus. La police n'avait pas retrouvé la moindre trace de la voiture et de la fillette.

Jaycee Lee Dugard, qui a maintenant 29 ans, a eu deux enfants (deux filles aujourd'hui âgées de 11 et 15 ans) de son ravisseur Philip Garrido. Elles vivaient toutes les trois en captivité dans quelques tentes et cabanes dissimulées derrière la maison de la famille Garrido, une sorte de ranch dans un quartier délabré de la ville d'Antioch en Californie. Elles étaient totalement cloîtrées, ne sortaient jamais de la propriété et n'avaient jamais eu de contact avec qui que ce soit. Les deux enfants n'ont jamais été scolarisées et n'ont jamais vu de médecin.

Philip Garrido, 58 ans, a été interpellé mardi après-midi par un policier de l'Université de Berkeley alors au'il distribuait des tracts de propagande religieuse. Son comportement vis-à-vis des deux mineures qui l'accompagnaient a intrigué un policier qui a vérifié ses antécédents et prévenu son agent de probation. Il était en liberté conditionnelle pour un autre kidnapping suivi de viol remontant à 1971, il a été convoqué par l'agent de probation. Il est venu avec sa femme, Nancy Garrido, 55 ans, Jaycee Dugard présentée comme Alissa et ses enfants. Au bout de quelques temps, Jaycee Lee a craqué et révêlé sa vraie identité.

Jaycee Dugard, dont le calvaire ressemble à l'affaire Natasha Kampusch, cette jeune Autrichienne séquestrée pendant huit ans de 1998 à 2006, est en bonne santé compte tenu de ses conditions de détention, a précisé le shérif adjoint Fred Kollar. «Avoir vécu dans une arrière-cour pendant les dix-huit dernières années doit forcément avoir des conséquences», a-t-il ajouté.

«C'est tout à fait hors du commun de retrouver quelqu'un comme cela, quelqu'un que nous pensions mort», a déclaré Bill Clark, premier adjoint du district attorney du comté d'El Dorado, vaste territoire à l'est de Sacramento qui court jusqu'à la Sierra Nevada et au lac Tahoe.

Les époux Garrido devraient connaître dans la journée du vendredi 28 août les chefs d'inculpation retenus contre eux.

[Lire l'article complet sur le New York Times]

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Image de une: Jaycee Dugard  REUTERS
Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte