France

Manifestations de soutien: dans certaines villes, l'équivalent de près d'une personne sur deux est descendue dans la rue

Temps de lecture : 2 min

80.000 personnes étaient présentes à Nantes, ce samedi 10 janvier, pour rendre hommage aux victimes des attentats terroristes survenus les 7, 8 et 9 janvier en région parisienne. REUTERS/Stephane Mahe
80.000 personnes étaient présentes à Nantes, ce samedi 10 janvier, pour rendre hommage aux victimes des attentats terroristes survenus les 7, 8 et 9 janvier en région parisienne. REUTERS/Stephane Mahe

De nombreuses manifestations se sont déroulées, ce samedi 10 janvier, après les attentats terroristes qui ont coûté la vie à 17 personnes, en plus des trois suspects, mercredi, jeudi et vendredi.

Au total, le ministère de l'Intérieur estime que le nombre de manifestants a atteint plus de 700.000 personnes. C'est à Toulouse que le cortège était le plus nombreux. France Bleu avance le chiffre de 120.000 personnes rien que dans cette ville, soit l'équivalent de 26% de la population toulousaine, un peu plus d'une personne sur quatre. À Pau, Bayonne ou Agen, un cortège équivalant à 40% à 45% de la population de la ville est descendu dans la rue pour afficher son soutien aux victimes du terrorisme.

D'autres rassemblements auront lieu dimanche à Bordeaux, Clermont-Ferrand, Lyon, Marseille, Montpellier, Rennes, Strasbourg et surtout Paris. Le président de la République François Hollande défilera aux côtés notamment de la chancelière allemande Angela Merkel, du Premier ministre britannique David Cameron, du Premier ministre italien Matteo Renzi et du Premier ministre espagnol Mariano Rajoy. «L'ensemble de la classe politique française sera présente», annonçait Le Figaro hier. Seule Marine Le Pen, qui défilera à Beaucaire, devrait ne pas être présente.

Newsletters

Lu Shaye, l'ambassadeur qui prouve que la diplomatie chinoise passe à l'offensive

Lu Shaye, l'ambassadeur qui prouve que la diplomatie chinoise passe à l'offensive

Les remous provoqués par ce «loup guerrier», qui a insulté un chercheur français sur Twitter, s'inscrivent dans un cadre plus large.

VGE, président du cool trente ans avant Obama

VGE, président du cool trente ans avant Obama

Valéry Giscard d'Estaing est mort ce mercredi 2 décembre à l'âge de 94 ans. Tout au long de sa vie politique, l'ancien président de la République n'aura cessé de tenter de se construire une image d'homme moderne, en rupture avec les chefs d'État...

Avec Monique Villemin, un personnage-clé de l'affaire Grégory disparaît

Avec Monique Villemin, un personnage-clé de l'affaire Grégory disparaît

La grand-mère du petit garçon est décédée le 19 avril à l'âge de 88 ans. A-t-elle emporté le secret dans sa tombe?

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio