Monde

«L'étrange libération» du Français kidnappé en Somalie

Temps de lecture : 2 min

L'évasion de l'un des deux agents français enlevés le 14 juillet dans un hôtel à Mogadiscio suscite de nombreuses questions, explique Le Monde.

Selon les premières versions, l'otage aurait tué l'un de ses geôliers et s'était enfui. Réapparu mercredi matin, il s'est présenté sous le nom de Marc Aubrière et a donné sa propre version des faits sur RFI: il se serait échappé pendant que ses gardes, qui avaient oublié de fermer sa cellule, dormaient.

Dans cette version, Aubrière aurait traversé une partie de Mogadiscio, sans que personne ne prête attention à lui. «Il est particulièrement difficile de circuler discrètement à Mogadiscio. Même dissimulé dans un véhicule», explique le journaliste du Monde, plus circonspect

Une source proche d'un commandant impliqué dans l'enlèvement des deux agents, assurait au Monde il y a quelques jours que des «négociations» étaient en cours pour la libération des deux hommes, venus en Somalie dans le cadre d'un contrat de formation d'une unité de protection rapprochée du président somalien et suspectés d'etre des services secrets français. Leurs ravisseurs avaient été identifiés comme des membres de l'escorte du ministre de la sécurité, un proche de l'actuel président Cheikh Chariff Cheikh Ahmed.

Il aurait pu s'agir d'une libération contre rançon. Paris a démenti en avoir versé une.

[Lire l'article complet sur Lemonde.fr]

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Image de une: Carte Somalie, wikimedia CC


Newsletters

Appelés pour une piqûre, des policiers et des pompiers affrontent 40.000 abeilles

Appelés pour une piqûre, des policiers et des pompiers affrontent 40.000 abeilles

Cinq personnes ont fini à l’hôpital.

Une nouvelle loi californienne révolte l'industrie du porno

Une nouvelle loi californienne révolte l'industrie du porno

Elle obligerait tout·es les acteurs et actrices à fournir leurs empreintes digitales et leur casier judiciaire afin d'obtenir une licence professionnelle.

Une semaine dans le monde en 7 photos

Une semaine dans le monde en 7 photos

Attentats en Allemagne, Carnaval de Venise et élections législatives en Iran... La semaine du 15 février 2020 en images.

Newsletters