Monde

Nigeria: des centaines de personnes tuées dans le «massacre le plus meurtrier» de l'histoire de Boko Haram

Temps de lecture : 2 min

Des réfugiés fuyant les violences de Boko Haram, à Wurojuli, le 1er septembre 2014. (Photo d'illustration) REUTERS/Samuel Ini
Des réfugiés fuyant les violences de Boko Haram, à Wurojuli, le 1er septembre 2014. (Photo d'illustration) REUTERS/Samuel Ini

«Des centaines de corps –trop pour pouvoir les compter– restent éparpillés dans le bush au Nigeria» après une attaque de Boko Haram mercredi, considérée par Amnesty International comme «le massacre le plus meurtrier» des extrémistes islamistes, rapporte l'Associated Press.

La plupart des victimes sont des enfants, des femmes et des personnes âgées qui n'ont pas pu s'enfuir quand les extrémistes sont entrés dans la ville de Baga, à la frontière avec le Tchad.

Dans un communiqué, Amnesty International a déclaré que jusqu'à 2.000 personnes pourraient avoir été tuées.

Slate.fr

Newsletters

18 mois après sa libération, Mossoul n’a pas changé

18 mois après sa libération, Mossoul n’a pas changé

«Quand ils ont publié le projet du budget irakien pour 2019, 1% était pour Mossoul», confie un habitant.

Une semaine dans le monde en 7 photos

Une semaine dans le monde en 7 photos

Attaque terroriste à Strasbourg, violences au Congo à la veille des élections et combat de Theresa May face à l'Union Européenne... La semaine du 8 décembre en images.

Un avion de Southwest Airlines fait demi-tour en raison d’un coeur humain présent dans l’appareil

Un avion de Southwest Airlines fait demi-tour en raison d’un coeur humain présent dans l’appareil

Le porteur avait oublié sa précieuse cargaison.

Newsletters