Monde / Culture

Katrina, source d'inspiration littéraire

Temps de lecture : 2 min

Les ouragans Katrina et Rita, à chacun de leur anniversaire, continuent d'enfanter des livres de toutes sortes, romans, essais. Les tempêtes et leurs conséquences sont étudiés sous toutes leurs coutures. L'écrivain Dave Eggers, qui a publié le 23 août Zeitoun fait son chemin vers le peloton des best-sellers. Le livre, qui raconte la vraie histoire d'Abdulrahman Zeitoun, cet entrepreneur de la Nouvelles Orléans qui avait été injustement emprisonné après la tempête, traité de façon déplorable, puis relâché, a été salué par la critique. De même que le roman graphique de Josh Neufeld«A.D. New Orleans After the Deluge».

Katrina, l'un des ouragans les plus puissants à avoir frappé les États-Unis et l’un des plus étendus, avait atteint les côtes à proximité de La Nouvelle-Orléans le 29 août 2005, il y a quatre ans presque jour pour jour, et reste extrêmement vif dans la mémoire des Américains.

Cet été, au moins douze livres paraissent qui traitent du sujet; le réalisateur Spike Lee avait réalisé en 2007 un documentaire intitulé Katrina; un autre documentaire, «Trouble the Water» de Carl Deal et Tia Lessin, avait gagné le grand prix du jury pour un documentaire au festival de Toronto.

[Lire l'article complet sur NOLA]

(Image de une: Reuters/Rick Wilking; 29 août 2005, une femme et son mari abandonnent leur voiture, alors que l'eau les submerge; le berceau est sur le toit)

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Newsletters

La division SS musulmane en Bosnie, entre mythes et réalités

La division SS musulmane en Bosnie, entre mythes et réalités

La 13e division SS en Bosnie a généré nombre d'analyses. Le dépouillement des archives permet aux historien·nes de remettre en perspective les faits et la réalité.

En Italie, les proxénètes ont laissé des milliers de femmes affamées pendant le confinement

En Italie, les proxénètes ont laissé des milliers de femmes affamées pendant le confinement

Forcées de se prostituer pour payer leurs dettes, ces femmes se sont retrouvées à lutter contre la faim en pleine pandémie, abandonnées par leurs proxénètes et par l’État.

À force de ne pas porter de masques, les politiques propagent le coronavirus au Mississippi

À force de ne pas porter de masques, les politiques propagent le coronavirus au Mississippi

Près d'un·e législateur·trice sur six est contaminé·e dans cet État américain.

Newsletters