Monde

La chaussée souterraine de la grande pyramide de Gizeh a été découverte

Temps de lecture : 2 min

Pyramids Wilhelm Joys Andersen via Flickr CC License by
Pyramids Wilhelm Joys Andersen via Flickr CC License by

Cela faisait plusieurs dizaines d'années que les archéologues cherchaient la chaussée qui menait au complexe funéraire de la Grande Pyramide de Gizeh, en Egypte. Et c'est un résident qui vient de la trouver.

Un habitant du village d'El Haraneya a creusé à une dizaine de mètres sous terre avant de tomber sur un passage fait d'énormes blocs de pierres, raconte Ancient Origins, qui s'appuie sur le site arabophone Ahram.org.

Sauf qu'il n'avait pas vraiment le droit de creuser à cet endroit-là. Ahram explique ainsi que le forage est interdit dans cette zone proche de la pyramide de Khéops. La porte de sa maison a depuis été scellée et l'archéologue Kamal Wahid a été placé à la tête du comité pour enquêter sur cette découverte.

Carte des pyramides de Gizeh. MesserWoland French Translation by Moez. Wikimedia Commons CC Licence by

Ancient Origins rappelle que le complexe de la pyramide de Khéops consistait en un temple près du Nil, qui était connecté à une chaussée qui menait vers le temple de Khéops:

«Pour l'instant, peu d'informations ont été communiquées concernant cette découverte. Cependant, on espère qu'avec le progrès dans les investigations menées par le ministère des Antiquités, nous puissions mieux comprendre le complexe de la grande pyramide de Gizeh.»

Slate.fr

Newsletters

En Croatie, des manifestations dénoncent la libération de cinq hommes suspectés de viol

En Croatie, des manifestations dénoncent la libération de cinq hommes suspectés de viol

Des marches de contestation sont prévues ce samedi dans plusieurs villes croates.

La Chine a interdit l'exportation de vêtements noirs vers Hong Kong

La Chine a interdit l'exportation de vêtements noirs vers Hong Kong

De nombreux manifestants de l'ancienne colonie britannique arborent cette couleur pour protester contre le régime de Pékin.

Un employé licencié pour avoir répété l'insulte raciste dont il faisait l'objet

Un employé licencié pour avoir répété l'insulte raciste dont il faisait l'objet

Un lycéen américain a traité un agent de sécurité de «nègre», et ce dernier lui a rétorqué de ne pas l'appeler ainsi. Il a été licencié pour avoir utilisé ce mot interdit par le lycée.

Newsletters