Culture

«C'est qui ce Paul McCartney? Sa carrière va exploser grâce à Kanye»

Temps de lecture : 2 min

Quand Kanye West sort un duo avec l'ancien Beatle, des fans du rappeur se demandent qui c'est...

Paul McCartney à Hambourg, le 2 décembre 2009. REUTERS/Morris Mac Matzen.
Paul McCartney à Hambourg, le 2 décembre 2009. REUTERS/Morris Mac Matzen.

Le 31 décembre, Kanye West a sorti une nouvelle chanson intitulée «Only One», écrite avec Paul McCartney. Il s'agit d'une ballade personnelle inspirée par la mère du rappeur, décédée en 2007: dans la chanson, il imagine les mots que sa mère dirait à North West, la petite-fille qu'elle n'a pas connue.

Sur Twitter, les fans de Kanye se sont empressés de donner leur avis sur ce duo:

«Putain, c'est qui Paul McCartney?? C'est pour ça que j'adore Kanye, il aide les artistes méconnus à sortir de l'ombre.»

Ou se demandant encore: «c'est qui ce Paul McCartney? Sa carrière va exploser grâce à Kanye».

Sans parler des fans qui confondent McCartney et McCarthy.

Buzzfeed a fait une sélection de toutes ces réactions et l’Internet entier s'est déchaîné sur ces jeunes ignorants. Certains ont ensuite assuré qu'ils plaisantaient et connaissaient McCartney, ce qui n'a pas fait cesser les insultes. L'un d'entre eux a publié plusieurs autres tweets ironiques, qui n'ont pas rencontré le même succès que le premier:

Le scandale provoqué par de jeunes téléspectateurs et internautes qui ne connaissent pas Paul McCartney n'est pas nouveau. En 2012, l'ancien Beatle avait chanté aux Grammys, et peu après des centaines d'ados s'étaient demandés, déjà à l’époque sur Twitter, qui était ce «vieux». Provoquant à l’époque les moqueries et la colère des adultes, les fans des Beatles y ayant vu un signe probable de la fin des temps. Le site Funny or die avait même fait une parodie de documentaire biographique intitulé: Putain c'est qui Paul McCartney.

Mise à jour avec les autres tweets de @CurvedDaily

Newsletters

«Pleasure», la pornographie comme modèle et comme défi

«Pleasure», la pornographie comme modèle et comme défi

Le film de Ninja Thyberg accompagne une jeune fille dans les méandres de l'industrie du hard californienne.

Dave Chappelle n'a pas changé, c'est nous qui nous sommes trompés sur son compte

Dave Chappelle n'a pas changé, c'est nous qui nous sommes trompés sur son compte

On a cru que l'humoriste était progressiste, ce n'est pas le cas.

Splendeurs et misères d'«Illusions perdues»

Splendeurs et misères d'«Illusions perdues»

La brillante adaptation du chef-d'œuvre de Balzac par Xavier Giannoli réussit l'évocation d'une époque passée en suggérant le présent, mais surenchérit sur la noirceur au risque d'un dangereux déséquilibre.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio