Martine Aubry dit oui aux primaires ouvertes

Slate.fr, mis à jour le 27.08.2009 à 11 h 30

(Image de une: Reuters/Gonzalo Fuentes)

(Image de une: Reuters/Gonzalo Fuentes)

Benoit Hamon avait laissé entendre la semaine dernière qu'elle n'y était pas hostile. C'est désormais officiel. Dans une tribune publiée dans Le Monde, Martine Aubry affirme être d'accord pour l'organisation de «primaires ouvertes» à l'ensemble des sympathisants afin de désigner celui ou celle que soutiendra le PS à la présidentielle de 2012.

Pour le premier secrétaire du Parti socialiste, «réinventer la démocratie, c'est changer profondément les pratiques et les règles politiques au sein de notre Parti, notamment sur le non-cumul des mandats et sur l'organisation de primaires ouvertes pour la désignation de notre candidat».

Hier, une centaine de signataires avaient lancé un appel dans Libération pour ces primaires ouvertes.
Certains socialistes y sont toujours opposé comme André Vallini, député PS de l'Isère.

Lire sur le même sujet Que signifie des primaires ouvertes? et Pétition pour des primaires ouvertes.

[Lire l'article complet sur Le Monde]

(Image de une: Reuters/Gonzalo Fuentes)

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte