Culture / France

La littérature et la philosophie françaises se portent bien sur le marché anglo-saxon

Temps de lecture : 2 min

Alain Badiou, Being and Event, traduction parue en 2013 chez Bloomsbury Academic
Alain Badiou, Being and Event, traduction parue en 2013 chez Bloomsbury Academic

Selon les données recueillies par l’Ambassade de France aux Etats-Unis, plus de 500 livres français ont été traduits en anglais en 2014 [liste 2014 en PDF]. C’est 23% de plus que l’année précédente, note l’Ambassade sur son site. Le roman français, qu’il s’agisse de publications récentes ou de classiques réédités, est le premier pourvoyeur de traductions. Cette année, les lecteurs américains découvriront en particulier Patrick Modiano, prix Nobel de littérature 2014, dont plusieurs romans paraîtront en anglais (l'occasion pour les non-Français de découvrir l'auteur!)

Mais le secteur de la «non-fiction» qui regroupe les essais, témoignages, documents, représente entre 140 et 150 des titres traduits. L’Ambassade a également mis en ligne une liste des titres qui sortiront sur le marché anglo-saxon en 2015 [liste 2015 en PDF]. Qui confirme cette tendance: la philosophie critique et marxiste à la française, qu’on a surnommée la French theory, se porte bien.

Le philosophe Alain Badiou continue par exemple de bénéficier d’un prestige important outre-Atlantique, avec plusieurs livres à paraître en anglais. On trouve dans la liste d’autres auteurs comme Etienne Balibar, Daniel Bensaïd, Michel Foucault, Félix Guattari, Eric Hazan, François Laruelle, etc. D’ailleurs si on se penche sur la liste des 101 livres de pensée critique établit par le site Critical Theory en fin d’année 2014, on mesure la présence toujours massive des français dans ce secteur de l’édition anglophone. Dans le sondage des livres préférés des lecteurs du site, on trouve encore en bonne place des sommités françaises du genre.

Slate.fr

Newsletters

«L'Œuvre sans auteur», fresque paradoxale

«L'Œuvre sans auteur», fresque paradoxale

Parcourant trente ans d'histoire de l'Allemagne, le film évoque les rapports entre l'art et la politique, d'une manière qui contredit complètement la thèse qu'il entend défendre.

«Tu enfanteras dans la douleur», pour combien de temps encore?

«Tu enfanteras dans la douleur», pour combien de temps encore?

Le documentaire d'Ovidie met en lumière les violences obstétricales et gynécologiques et s'interroge sur la façon d'y mettre un terme.

Emmanuel Macron va-t-il déclarer la guerre au cinéma français?

Emmanuel Macron va-t-il déclarer la guerre au cinéma français?

Le souhait du président de nommer à la tête du Centre national du cinéma l'auteur d'un rapport menaçant toute l'architecture du cinéma en France suscite une profonde inquiétude.

Newsletters