Science & santéMonde

Dans quels pays les gens disent le plus fréquemment qu'ils passent une mauvaise journée?

Repéré par Claire Levenson, mis à jour le 02.01.2015 à 8 h 09

Repéré sur Pew Research Center

Have A Nice Day. Binary Koala via Flickr CC License by.

Have A Nice Day. Binary Koala via Flickr CC License by.

Les sondeurs de l'institut américain Pew posent chaque année des questions à des milliers de personnes à travers le monde et, pour détendre l'atmosphère, ils commencent en général par demander: comment se passe votre journée? Plutôt une bonne journée? Une mauvaise journée? Ou une journée habituelle, ni particulièrement bonne ou mauvaise?

Au printemps 2014, les chercheurs ont posé cette question à 48.643 personnes dans 44 pays. 65% des sondés ont dit qu'ils passaient une journée «normale», 27% ont dit qu'il passait une bonne journée et seulement 7% ont admis que leur journée était vraiment nulle.

Dans les pays riches, les gens ont moins tendance à dire qu'ils passent une bonne journée, à l'exception des Etats-Unis, où 41% disent passer une journée meilleure que la moyenne (contre 26% en France, où 7% disent passer une mauvaise journée). Evidemment, il ne s'agit pas d'en conclure que leur journée est vraiment plus agréable que d'habitude, mais plutôt qu'il s'agit d'une société dans laquelle on encourage l'enthousiasme et où il est coutumier d'avoir une attitude positive. 

C'est en Amérique Latine et en Afrique que les gens disent en moyenne passer de meilleures journées, et au Moyen-Orient que les sondés ont le plus dit qu'ils passaient une mauvaise journée (13%).

Les champions de la mauvaise journée sont les Egyptiens (qui sont 32% à admettre aux sondeurs que leur journée est particulièrement pénible) ainsi que les Jordaniens (27%). 

Les pays où on dit le plus souvent que c'est vraiment une bonne journée sont le Nigéria (58% de satisfaits de leur journée), la Colombie (57%), le Nicaragua (53%), le Kenya (52%) et le Brésil (51%). Ces chiffres correspondent à d'autres études qui montrent que les résidents des pays d'Afrique et d'Amérique latine se disent en général plus optimistes et plus heureux que ceux des pays occidentaux.

Il est difficile de tirer de grandes conclusions à partir de ces chiffres, qui sont plus indicatifs d'une culture (s'agit-il d'un pays où les gens ont tendance à se plaindre de leur journée ouvertement?) que de données vérifiables sur le bien-être des gens. Mais cela n'a pas empêché un site ultraconservateur américain de titrer, peu après la publication du sondage: «Les gens ont plus tendance à passer une mauvaise journée dans les pays musulmans et socialistes.»  

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte