Monde / Culture

Un Kennedy

Temps de lecture : 2 min

Images du Kennedy qui a transformé l'Amérique

Edward Kennedy est mort mercredi 26 août. Le «lion» du Sénat américain, frère de JFK et de Robert Kennedy est mort d'un cancer du cerveau à 77 ans. Il était, peut-être malgré lui, comme il l'avait souvent laissé entendre, le symbole d'un clan historique aux Etats-Unis qui avait fait rêver tout le pays et incarnait l'ouverture, la tolérance et le respect des droits civiques.

Ted, «le frère Kennedy que nous avons vu vieillir», selon son biographe Adam Clymer, était devenu un maître de l'art politique qui a changé la vie américaine plus profondément que n'importe quel autre membre de son illustre famille. John F. Kennedy est devenu Président et a inspiré une génération avec son appel au service public. Robert F. Kennedy est presque devenu Président et a exercé plus de magistère moral que n'importe quel autre candidat présidentiel depuis. Ted Kennedy n'a jamais été proche du poste du Président — sa tentative en 1980 dans les primaires contre le président titulaire Jimmy Carter fut un fiasco — et le magistère moral n'a jamais été son point fort. Mais au cours des 47 dernières années, il a été à l'origine de plus de changement social que n'importe quel autre homme politique américain de son temps.

[Voir le portfolio Magnum sur Ted Kennedy]

[Lire l'article de Slate sur Ted Kennedy]

Newsletters

Chroniques trumpiennes: semaine du 29 juin au 5 juillet

Chroniques trumpiennes: semaine du 29 juin au 5 juillet

Aperçu hebdomadaire de la vie tweeto-mentale du président américain.

De Phyllis Schlafly aux électrices de Trump, les contradictions des antiféministes américaines

De Phyllis Schlafly aux électrices de Trump, les contradictions des antiféministes américaines

Phillys Schlafly valorisait la femme au foyer alors que sa carrière professionnelle était bien remplie. Pourtant, si elle avait été un homme, elle serait allée très loin dans son parti.

Black Lives Matter pourrait bien être le plus grand mouvement de l'histoire des États-Unis

Black Lives Matter pourrait bien être le plus grand mouvement de l'histoire des États-Unis

On estime entre 15 à 26 millions le nombre d'Américain·es ayant participé à des manifestations contre les violences policières et le racisme systémique à travers tout le pays.

Newsletters