Culture

Le bingo de Noël 2014

Temps de lecture : 2 min

Pour que les horreurs prononcées pendant le repas servent enfin à quelque chose.

Un orang-outan déguisé en Père Noël au zoo de Manille (Philippines), le 18 décembre 2014. REUTERS/Erik de Castro
Un orang-outan déguisé en Père Noël au zoo de Manille (Philippines), le 18 décembre 2014. REUTERS/Erik de Castro

Noël est bientôt là et avec lui ses cadeaux, ses retrouvailles familiales, et surtout ses repas interminables.

Histoire que ce temps-là ne soit pas totalement perdu, Slate vous propose cette année encore le Bingo de Noël (remis au goût du jour par Bienbienbien, puis ici ces trois dernières années).

Au programme: les drones, Violetta, François Hollande, la NSA et Patrick Modiano. Rappelons au passage les règles de ce jeu complètement ringard. Sur chaque grille, on a des phrases ou des situations susceptibles de se produire pendant la soirée qu’on peut cocher au fur à et à mesure de la soirée.

Par exemple, si votre oncle Bernard décide avant même le début du repas de dire:

«Jamais je ne voterai Front national, mais faut avouer qu'ils ont raison parfois, quand même.»

Dites-vous qu'en plus de bien commencer la soirée, tonton Bernard vous a aussi permis d'inscrire votre premier point.

A la fin de la soirée ou de la journée, si vous jouez le lendemain, celui qui a rempli le plus de cases remporte la partie.

Voici les trois grilles à remplir

REUTERS/Eric Gaillard

REUTERS/Lucy Nicholson

REUTERS/Erik de Castro

Newsletters

#MangeTesMorts

#MangeTesMorts

Que font les djihadistes à Fessenheim? POTUS arrivera-t-il à effacer sa responsabilité dans la catastrophe sanitaire qui frappe les États-Unis? Et pourquoi le PR a-t-il si mal à la tête? 

Peste, grippe espagnole... Les grandes pandémies ont-elles accouché d'un «monde nouveau»?

Peste, grippe espagnole... Les grandes pandémies ont-elles accouché d'un «monde nouveau»?

Ces fléaux ont marqué leur empreinte partout où ils sont passés, mais prédire comment réagiront les sociétés à l'issue de la crise liée au coronavirus reste difficile à pronostiquer.

Nos vies post-confinement: la revanche des campagnes?

Nos vies post-confinement: la revanche des campagnes?

La pandémie du coronavirus Covid-19 et la situation de confinement que nous vivons actuellement nous donneront-elles envie de changer nos modes de vie? De déménager, de quitter par exemple un appartement en ville pour un mas provençal ou une...

Newsletters