Tech & internetEconomie

A la recherche de l'algorithme qui vous trouvera un boulot

Repéré par Andréa Fradin, mis à jour le 15.12.2014 à 12 h 37

Repéré sur New Scientist

L'algorithme a pris une place quasi mystique dans nos sociétés connectées. Un nom bizarre qui désigne une opération mathématique tout aussi étrange, sorte de formule magique moderne. Il suffit de voir comment l'on évoque le fameux algorithme de Google qui contribuerait en grande partie au succès de la société. 

Grâce à un algorithme savamment dosé, on peut arriver quasiment à tout. Nous avons déjà vu ainsi comment ils servent à prévoir le succès que pourra avoir une recette de cuisine sur Internet, qui en raffole. Ou comment il peut informer votre patron que vous envisagez peut-être de quitter votre poste, à partir de «l'analyse d'une base de données de 300 millions d'offres d'emplois qui permet de savoir quelles qualifications sont recherchées à un moment donné sur le marché du travail», écrivions-nous il y a quelques jours.

Dans le même ordre d'idée, New Scientist explique que des sites Internet visent le Graal en matière d'emploi: l'algorithme susceptible de vous dégoter le boulot, voire la carrière, de vos rêves. Le site spécialisé est allé à la rencontre de plusieurs entreprises qui cherchent à affiner leur algorithme dans ce sens.

Par exemple, une certaine ZippyApp cherche à simplifier le marché du travail payé à l'heure, par exemple dans la restauration, où la rotation des employés est très importante. Le site est d'autant plus efficace qu'il «apprend, comme l'explique le fondateur du site Kamyar Faron, alors que de plus en plus de données deviennent disponibles.»

Les solutions de ces sites ne sont néanmoins pas encore parfaites, note New Scientist, car de la même façon que «des personnes qui partagent la même couleur ne sont pas assurées de tomber amoureux, quelqu'un avec les bonnes compétences ne convient pas nécessairement pour telle ou telle entreprise».

Mais ces sociétés comptent sur le développement de leur base d'utilisateurs et du nombre de mises en relation entre employeurs et employés potentiels pour s'améliorer. C'est aussi ce que tente le réseau social professionnel LinkedIn, au croisement «du Big data et des ressources humaines», pour suggérer des évolutions de carrière crédibles à ses membres.

L'une des références en matière d'algorithme de recommandations reste, comme le souligne New Scientist, Netflix. La plate-forme de séries et de film en streaming, qui a débarqué en France il n'y a pas si longtemps, a largement investi dans le suivi de ses utilisateurs, afin de leur suggérer les titres qu'ils sont le plus suceptibles d'apprécier. Et, évidemment, de les fidéliser.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte