France

La dernière une du Figaro Magazine est-elle réac, vintage ou les deux?

Jean-Laurent Cassely, mis à jour le 12.12.2014 à 11 h 41

Saurez-vous départager les références vintage des références zemmouriennes à la France d'avant avec notre image interactive?

D’un côté, les succès d’Alain Finkielkraut et d’Eric Zemmour, qui évoquent avec nostalgie une identité française perdue d’avant l’intégration européenne, la libéralisation des économies, l'immigration et la modernisation du pays, sont l’illustration manifeste d’une nostalgie française. En même temps, une nostalgie plus distanciée et jugée plus acceptable révèle la même volonté, parfois obsessionnelle, de réhabiliter certains éléments du passé. Jamais les salons vintage n’ont autant pullulé, les fourgons Citroën des food-trucks ont réinvesti les rues des centre-villes, sans parler de Jacques Chirac hissé en quelques années au statut d’icône cool... 

La France vintage, c’est un ensemble de références iconographiques à la «vieille France», mais sans les idées qui vont avec (à moins que…) En pratique, il n’est pas si évident de distinguer l’une de l’autre, de démêler le bon grain vintage de l’ivraie réac. Bonne illustration de cette ambiguïté, la une du Figaro Magazine du 12 décembre sur «La revanche de la France d’avant», sur laquelle nous nous sommes penchés avec cette image interactive. En passant votre souris sur l'image, vous pouvez cliquer sur chacune des photos pour savoir à quoi elle fait référence.

Jean-Laurent Cassely
Jean-Laurent Cassely (990 articles)
Journaliste
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte