Économie

La Chine mise sur l'énergie solaire

Temps de lecture : 2 min

Même si Obama a déclaré qu'il voulait faire des Etats-Unis «le premier exportateur d'énergie renouvelable au monde», au cours des sept premiers mois de sa présidence, c'est la Chine qui a accéléré sa marche pour devenir le leader mondial de l'énergie verte, notamment dans le domaine de l'énergie solaire.

Les entreprises chinoises ont déjà joué un rôle majeur dans la baisse de moitié du prix des panneaux solaires en un an. Interrogé par le New York Times, le président de Suntech Power Holdings, le plus gros fabricant de panneaux solaires de Chine, a indiqué que son entreprise vendait ses produits sur le marché américain à un prix inférieur à la somme des coûts du matériau, de l'assemblage et d'importation par bateau.

«Les entreprises chinoises préparent actuellement, avec le soutien de leur gouvernement, la construction d'usines pour assembler leur produit aux Etats-Unis et contourner les lois protectionnistes,» explique le New York Times. En réponse, le gouvernement américain semble lui aussi déterminé à soutenir son industrie. Il a annoncé ce mois-ci que les fabricants de matériel à énergie propre allaient bénéficier de 2,3 milliards de dollars en crédit d'impôt.

Mais même dans l'industrie solaire, les entreprises occidentales auront fort à faire face à la concurrence des entreprises chinoises, qui bénéficient de prêts avantageux et d'électricité et de main d'œuvre à bas coût. Ainsi Suntech est sur le point de dépasser l'allemand Q-Cells et de devenir le deuxième producteur mondial de cellules photovoltaïques derrière l'américain First Solar.

[Lire l'article complet sur nytimes.com]

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Image de une: Toit solaire, Reuters

Newsletters

J'ai découvert une entreprise qui ne cherche pas à grossir à tout prix, et ça m'a fascinée

J'ai découvert une entreprise qui ne cherche pas à grossir à tout prix, et ça m'a fascinée

Une marque a besoin de trouver un équilibre économique, pas forcément de devenir leader d'un marché.

Pourquoi l'hôtellerie-restauration ne séduit plus les travailleurs

Pourquoi l'hôtellerie-restauration ne séduit plus les travailleurs

Si les hôtels et les restaurants ont rouvert après de longs mois de fermeture, le secteur a du bien du mal à recruter. Les négociations à venir pourraient entraîner une revalorisation des salaires.

Au Royaume-Uni, les pénuries font craindre un nouvel Hiver du mécontentement

Au Royaume-Uni, les pénuries font craindre un nouvel Hiver du mécontentement

Ces derniers jours, le manque d'essence et de biens de consommation a semé un vent de panique en Angleterre. Des événements qui ne sont pas sans rappeler la période 1978-1979. 

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio