Culture / Économie

En matière de pulls de Noël moches, les Etats-Unis ont plusieurs longueurs d'avance sur la France

Temps de lecture : 2 min

Une sélection de pulls de Noël du site Tipsy Elves.

Depuis 2011, les Américains célèbrent une journée officielle du pull moche de Noël (cette année, c'est le 12 décembre) pendant laquelle chacun est encouragé à venir au bureau avec un pull couvert de décorations festives, de préférence en relief et avec des lumières qui clignotent.

De nombreux événements sont organisés: concours du pull le plus moche dans les bars ou encore séances de gym spécial pull moche.

Le magazine Businessweek rapporte que cette année, les ventes de ce genre de pulls (en général portés au second degré) sont en pleine explosion. Signe de cet engouement, les ligues nationales de basket, de baseball et de football américain vendent leurs propres pulls de Noël pour fans de sport. Et la laideur des motifs est parfaitement assumée. En effet, sur les sites de la NFL et de la NBA, les pulls sont tout simplement listés sous l'onglet «ugly sweater» (pull moche). Le fan des Lakers peut donc célébrer son équipe avec, en bonus, des sapins et des flocons de neige.

De nombreuses chaînes de magasins, comme Wal-Mart et Target, ont désormais leurs propres lignes de pulls festifs et kitsch, et il existe un kit DIY qui permet à chacun de personnaliser son propre pull. Dans la petite boîte, on trouve un pull rouge, des petits personnages en feutres, des guirlandes, des cadeaux, tout un tas de choses moches qui peuvent être collées sur la laine. Businessweek rapporte que les ventes de ces kits ont explosé cette année (de 35.000 en 2013 à environ 400.000 en 2014).

La folie du pull moche ne profite pas qu'aux chaînes: une poignée d'Américains –dont une ancienne mère au foyer, un ancien dentiste et un étudiant de 20 ans– gagnent très bien leur vie grâce à leurs petites entreprises entièrement dédiées à la création de pulls de Noël laids. En général, leurs créations sont plus grotesques et drôles que ce qu'on peut trouver dans la grande distribution, comme ce pull célébrant l'anniversaire de Jésus:

Ou encore celui-ci avec des bonhommes de neige patriotiques:

En France, la mode du pull moche ironique n'a pas encore vraiment percé, même s'il est possible de trouver quelques spécimens sur le site de mode anglaise Asos. L'année dernière, Le Figaro Madame avait fait une sélection de soit-disant «pulls moches», mais la sobriété des motifs –beaucoup de gris et de beige, quelques flocons et animaux discrets– révélait qu'en matière de pulls moches de Noël, l'Amérique a plusieurs longueurs d'avance.

Slate.fr

Newsletters

«Le procès contre Mandela et les autres» et «6 Portraits XL», deux films pour toucher le réel

«Le procès contre Mandela et les autres» et «6 Portraits XL», deux films pour toucher le réel

Des voies aussi différentes qu'également originales pour explorer et donner à comprendre la réalité.

Chanel et la danse

Chanel et la danse

La maison a noué à plusieurs reprises des liens avec la danse. Cette année, Chanel a été mécène pour le gala d’ouverture de la saison de l’Opéra de Paris et accompagne l’événement avec des podcasts. Conversations avec Aurélie Dupont, Diana Vishneva, Kate Moran et Ohad Naharin.

«The House That Jack Built», diabolique comédie

«The House That Jack Built», diabolique comédie

Le nouveau film de Lars von Trier est une fable horrifique qui, aux côtés d'un tueur en série aussi ingénieux que cinglé, interroge la place de la violence dans la vie et dans les arts.

Newsletters