Culture

Le mash-up des succès pop 2014 est là, et la dance music en est presque absente

Repéré par Léa Bucci, mis à jour le 04.12.2014 à 11 h 48

Repéré sur Billboard, The Verge

Depuis six ans, DJ Earworm publie chaque année en décembre The United State of Pop, son mash-up qui rassemble les 25 hits de pop musique les plus populaires des douze derniers mois. Celui de 2014, intitulé Do what you wanna do, vient de sortir, et comme celui de 2013, il contient peu de dance music électro, remarque Billboard.

La vidéo, dont les titres sont sélectionnées à partir des classements réalisés par Billboard, présente un tempo moins soutenu que les mash-ups réalisés DJ Earworm ces dernières années.

Il explique qu’il a voulu refléter l’état d’esprit actuel de la musique pop, plus contemplative:

«Le United State of Pop est devenu un morceau de dance de 2009 à 2012, et à partir de l’année dernière, il n’y avait pas assez de titres de ce genre pour tenir complètement, alors j’ai ralenti le tempo»

La dance électro serait donc sur le déclin: on ne trouve en effet aucun tube de Rihanna, ni de Lady Gaga qui avait explosé en 2009 et 2010. Le seul véritable hit de dance qu’a retenu le DJ pour 2014 est Timber de Pittbull et Ke$ha, dont la popularité remonte au mois de janvier. Une partie des titres plébiscités de l’année sont particulièrement posés, comme en témoigne la présence d’All of me de John Legend, Say something de Cristina Aguilera et Let it go d’Indina Menzel (BO du film La Reine des neiges)» ou encore Dark Horse de Katy Perry ft Juicy J.

Gawker imagine plusieurs explications à ce phénomène:

«Peut-être qu’il y a quelque chose de la théorie selon laquelle la musique dance "enjouée" se porte bien quand l’économie est au plus mal, et avec la Grande récession [la crise économique de 2008, NDLR] sont venues de grandes mélodies pop. Ou peut-être que tout ce qu’il y avait d’intéressant dans la musique cette année est arrivé dans le hip hop et a échappé au radar limité de Billboard»

Dans un genre plus dansant, on reconnaît entre autres dans ce mash-up 2014 Shake it off de Taylor Swift, Bang bang de Jessie J, Ariana Grande et Nicki Minaj, Pompeii de Bastille, Talk dirty de Jason Derulo, et bien sûr Happy de Pharrell Williams.

En plus d’être le plus mélancolique des mash-ups de DJ Earworm, Do what you wanna do est aussi le plus travaillé, car mixer des tubes aussi éclectiques n’a pas été une tâche simple, explique-t-il à Billboard:

«J’aimerais que l’ensemble soit parfaitement combiné à chaque fois, mais il doit aussi être digeste. Certaines années, c’est un instrumental très simple venant d’une seule source, mais cette année, c’est l’instrumental le plus hybride que j’ai pu réaliser jusque-là»

Le site The Verge s'estime peu convaincu par le résultat, qui selon lui ne reflète pas l'actualité chaotique de 2014:

«L'année de l'Etat islamique et de Ferguson, et de ce qui semble être un nouveau cas d'abus sexuel horrible chaque jour de l'année, avons-nous vraiment seulement écouté "Happy" en boucle?»

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte