Égalités / Sciences

En réponse à la chemise à pin-ups du scientifique de Rosetta, une artiste crée une chemise recouverte de femmes scientifiques

Temps de lecture : 2 min

Matt Taylor et sa chemise à pin-ups lors du lancement de Philae. Capture d'écran de
Matt Taylor et sa chemise à pin-ups lors du lancement de Philae. Capture d'écran de

Grâce à la chemise de Matt Taylor, le scientifique qui portait une chemise recouverte de pin-ups en pleine conférence de presse sur la sonde Philae, il existe désormais une chemise qui célèbre les femmes scientifiques de l'histoire.

En effet, après avoir vu l'accoutrement du Dr. Taylor sur Internet, une artiste de Baltimore a rapidement pensé à une alternative: elle a surimposé des photos de femmes scientifiques sur la chemise bariolée de Taylor, et a tweeté son montage:

Devant le succès de son tweet et l'enthousiasme de ses followers pour un tel objet, Elly Zupko a décidé de la créer pour de vrai, estimant avoir besoin pour cela de 5.000 dollars. Sa campagne sur Kickstarter en a déjà levé plus de 10.000. Pour l'instant, le motif est disponible en version t-shirt ou chemise au prix de 75 dollars. Pour 500 dollars, le client peut faire un motif sur mesure avec ses femmes scientifiques préférées. Les profits des ventes seront reversés à une organisation qui aide les filles à se lancer dans des carrières scientifiques.

De leur côté, les défenseurs de la chemise de Matt Taylor ont levé sur Indiegogo plus de 20.000 dollars pour faire un cadeau au scientifique, qui a, selon eux, été injustement critiqué pour son accoutrement.

Le Dr. Taylor, qui s'était quant à lui sincèrement et sympathiquement excusé dès le lendemain pour son choix vestimentaire, a décidé de reverser l'argent à une organisation qui encourage les enfants à s'intéresser à la science. Au final, ce débat sur le sexisme de la chemise de Matt Taylor aura donc permis de financer des organisations utiles à la société.

Newsletters

La Maison-Blanche poursuivie pour n'avoir pas traduit en langue des signes les allocutions sur le Covid-19

La Maison-Blanche poursuivie pour n'avoir pas traduit en langue des signes les allocutions sur le Covid-19

Ce manquement viole le premier amendement et aurait pu mettre en danger des personnes sourdes et malentendantes.

À Taïwan, le féminisme se conjugue à l'imparfait

À Taïwan, le féminisme se conjugue à l'imparfait

[Épisode 5] «L'île des femmes» a beau passer pour le pays le plus progressiste d'Asie en matière d'égalités, la présidence de Tsai Ing-wen lui sert surtout à briller aux yeux de l'Occident.

L'Assemblée nationale ne veut pas de la ROPA qui permet une maternité partagée

L'Assemblée nationale ne veut pas de la ROPA qui permet une maternité partagée

Le feu vert est donné à la PMA pour toutes, mais la loi finale ne contiendra pas l'ouverture de la technique de la réception des ovocytes de la partenaire (ROPA).

Newsletters