Monde

Scotland Yard a peur d’un été chaud

Temps de lecture : 2 min

Selon le Guardian, la police britannique craint que la crise économique ne provoque cet été des violences urbaines faisant resurgir le spectre des émeutes des années 1980. Les banques seraient notamment des cibles potentielles.

Le quotidien britannique note que ce qui est «développement particulièrement inquiétant» est la résurgence de mouvement fasciste violent comme Combat 18.

Lire aussi l’article de Slate intitulé «Les emplois britanniques d'abord».

Vous souhaitez proposer un autre lien que vous jugez plus pertinent ou complémentaire? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Q.G.

Photo Reuters: Manifestation contre la guerre de Gaza à Londres le 10 janvier 2009.

En savoir plus:

Newsletters

Chroniques trumpiennes: semaine du 29 juin au 5 juillet

Chroniques trumpiennes: semaine du 29 juin au 5 juillet

Aperçu hebdomadaire de la vie tweeto-mentale du président américain.

De Phyllis Schlafly aux électrices de Trump, les contradictions des antiféministes américaines

De Phyllis Schlafly aux électrices de Trump, les contradictions des antiféministes américaines

Phillys Schlafly valorisait la femme au foyer alors que sa carrière professionnelle était bien remplie. Pourtant, si elle avait été un homme, elle serait allée très loin dans son parti.

Black Lives Matter pourrait bien être le plus grand mouvement de l'histoire des États-Unis

Black Lives Matter pourrait bien être le plus grand mouvement de l'histoire des États-Unis

On estime entre 15 à 26 millions le nombre d'Américain·es ayant participé à des manifestations contre les violences policières et le racisme systémique à travers tout le pays.

Newsletters