MondeEconomie

Les jumeaux sont-ils mauvais pour l'économie?

Repéré par Slate.fr, mis à jour le 30.11.2014 à 17 h 03

Repéré sur NPR

Ashley Olsen (à gauche) et Mary-Kate Olsen à New York le 17 novembre 2009. REUTERS/Lucas Jackson

Ashley Olsen (à gauche) et Mary-Kate Olsen à New York le 17 novembre 2009. REUTERS/Lucas Jackson

Depuis les années 70, les pays développés ont constaté un boom des naissances de jumeaux. En France par exemple, les naissances de jumeaux ont presque doublé depuis 40 ans. Deux facteurs principaux l'expliquent, notait Le Figaro en 2009. D'abord le recul de l'âge des maternités («les chances d'une grossesse gémellaire augmentent avec l'âge»; or l'âge moyen auquel les femmes font des enfants a reculé, en France, il est passé de 26,5 ans en 1977, à plus de 30 ans au début des années 2010). Et surtout le développement des traitements pour lutter contre la stérilité («les fécondations in vitro, mais aussi les stimulations hormonales - [ont] fait exploser les chiffres»).

Cette explosion du nombre de jumeaux a des conséquences économiques, explique aux Etats-Unis l'économiste Mark Rosenzweig, spécialiste de la question. D'abord, souligne la radio publique américaine NPR, qui l'a interviewé, «il y a le coût médical. Les jumeaux sont plus susceptibles de naître de manière prématurée, ce qui peut conduire à toutes sortes de problèmes médicaux chers».

La famille est aussi souvent soumise à un certain stress généré par l'accueil de deux bébés d'un coup. «La naissance de jumeaux est généralement accueillie avec un grand choc: il faut une poussette pour deux, deux berceaux, deux tout finalement» remarque Nancy Segal du Twin Studies Center de Cal State Fullerton.

D'autres coûts sont doublés, comme celui de la scolarité (exorbitant aux Etats-Unis). «Elever tous les jumeaux supplémentaires nés autour du nouveau millénaire a pesé sur les budgets de nombreuses familles», note NPR.

Les avantages

Pour autant, Nancy Segal estime que les jumeaux ne sont pas néfastes pour la société: par exemple, ils vivent souvent plus près les uns des autres et de leur famille que les autres frères et soeurs, «ce qui les rend plus disponibles pour prendre soin de leurs parents vieillissant».

Mais les générations du boom des jumeaux sont parfois encore jeunes, donc leur impact réel et complet sur l'économie reste encore à découvrir. 

coûtsnaissanceboomjumeauxFamille
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte