Culture

Les smartphones peuvent-ils passer de mode?

Repéré par Charlotte Pudlowski, mis à jour le 29.11.2014 à 16 h 03

REUTERS/Carlo Allegri

REUTERS/Carlo Allegri

On savait que se passer des nouvelles technologies était devenu un luxe, mais c'est désormais au point que certaines stars se baladent avec des téléphones vintage, délaissant leurs smartphones pour de bons vieux mobiles à clapet. 

Le New York Times relève ainsi que plusieurs comédiennes et autres vedettes ont été repérées par les paparazzis avec à l'oreille des appareils sortis de la fin du siècle dernier: Anna Wintour, Rihanna, Kate Beckinsale ou Scarlett Johansson. 

Plusieurs membres de la classe politique exhibent aussi ces téléphones «pour renforcer leur image de proximité avec le peuple», comme le maire de New York, Bill de Blasio ou le sénateur américain Charles E. Schumer, qui se sert d'un vieux LG de la fin des années 90.

Les avantages sont innombrables selon le journaliste, qui précise: «Je me moquerais de ces gens sans merci... si je n'utilisais pas moi-même un téléphone à clapet (...) depuis les années 90».

Il note qu'outre l'avantage économique, les anciens téléphones sont quasi indestructibles, et que –comme l'assurent tous les tenants nostalgiques d'un monde à demi-mort– ne pas être esclave de ses mails est formidable et permet «de vivre dans le moment»... Peu de chances qu'au-delà de cercles snobs restreints, beaucoup décident, par passion pour le vintage, de renoncer aux acquis de la modernité. 

En revanche, l'esthétique de ces vieux objets pourrait bien effectivement se répandre. Elle a déjà été reprise par des marques comme Samsung qui a lancé le SM-G9098, «modèle à clapet doté de deux écrans tactiles» rapportait GQ au printemps dernier. LG en a depuis lancé un autre en Corée, le wine smart, sur lequel «de nombreuses fonctionnalités ne sont pas proposées» par rapport aux smartphones les plus récents, précisait Kulture Geek en septembre, mais le Smart Wine –c'est son nom– inclut néanmoins la 4G.

Dès janvier dernier, le site Mashable –pas exactement le plus réac de tous– listait d'ailleurs les 10 raisons pour lesquelles passer au flip phone était judicieux, parmi lesquelles la possibilité de ne pas recharger sa batterie pendant plusieurs jours, et le fait de ne pas intéresser les voleurs, étaient assez séduisantes.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte