Partager cet article

Un tiers des drapeaux de pays dans le monde ont un symbole religieux

Collection de drapeaux nationaux Montage Wikimedia CC par ACME Squares

Collection de drapeaux nationaux Montage Wikimedia CC par ACME Squares

Sur les 196 pays à travers le monde, 64 d’entre eux sont affiliés à une religion, principalement chrétienne.

Selon une étude du Pew Research Center, des symboles religieux figurent sur 64 drapeaux de pays sur 196. «Près de la moitié des drapeaux ont un symbole chrétien (48%), et un tiers inclut des symboles de l’islam», explique le centre, ce qui en fait les deux religions les plus représentées.

Les symboles chrétiens (présents sur 31 drapeaux) trouvent leur origine principalement dans l’Union Jack britannique, qui regroupe les croix de Saint-Georges, Saint-Patrick et Saint-Andrew. Des croix que l’on retrouve dans de nombreux drapeaux de pays du Commonwealth, comme l’Australie ou la Nouvelle-Zélande par exemple. La Nouvelle-Zélande qui envisage d’ailleurs de changer de drapeau, comme le rapporte The Guardian. Le Premier ministre John Key espère le remplacer par une fougère sur fond noir, symbole du pays popularisé par l’équipe nationale de rugby. Mais comme le soulignent certains spécialistes, cette nouvelle version évoquerait le drapeau du groupe islamiste Daesh. Ce qui bien sûr provoqué quelques moqueries, notamment de la part du comédien John Oliver.

 


En ce qui concerne les drapeaux liés à l'islam, le Pew Research Center relève par exemple que les cinq triangles blancs sur le drapeau du Bahreïn symbolisent les Cinq Piliers de l’islam (jusqu’en 2002, le drapeau en comptait 8).

Beaucoup d’autres pays ont choisi le croissant de lune. On peut signaler aussi qu’actuellement en Irak, une «guerre des drapeaux» a lieu depuis l’arrivée des djihadistes de Daesh, qui souhaitent concurrencer les Peshmerga, les Chiites, et les forces irakiennes aussi sur ce terrain-là. «En revanche, si Singapour a un croissant et des étoiles sur son drapeau, il n’y a pas de signification religieuse», explique l’article, et est censé représenter plutôt la jeunesse du pays et des valeurs de «démocratie, de paix, de progrès, de justice et d’égalité».

Au-delà des pays de confessions juive, bouddhiste, et hindouiste dont parle l'article, certains drapeaux ont comme origine des religions polythéistes très spécifiques à leur pays quasiment éteintes. Par exemple, le hinomaru («soleil levant») sur le drapeau japonais fait écho aux racines spirituelles du shintoïsme, pratiqué par 100 millions de Japonais. L’aigle du drapeau mexicain évoque quant à lui un dieu aztèque, Huitzilopochtli, qui serait apparu pour guider son peuple lors de la construction de l’ancienne cité de Tenochtitlan

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte